DIRECT. Tour de France 2019 : apothéose attendue sur les Champs-Elysées pour Egan Bernal, regardez la dernière étape

Cette dernière étape longue de 128 kilomètres est propice aux sprinteurs qui rêvent de triompher sur les Champs-Elysées.

Le peloton de tête avance vers l\'Arc de triomphe, le 29 juillet 2018, lors du 105e Tour de France.
Le peloton de tête avance vers l'Arc de triomphe, le 29 juillet 2018, lors du 105e Tour de France. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Clap de fin. Le Tour de France 2019 se termine, dimanche 28 juillet, sur les Champs-Elysées à Paris. Au programme de cette 21e et ultime étape : 128 kilomètres au départ de Rambouillet (Yvelines), qui viendront conclure un parcours de près de 3 500 kilomètres, débuté il y a trois semaines à Bruxelles. Une étape à regarder et à commenter sur franceinfo.fr.   

Du plat après les Alpes. Pour cette dernière journée, les coureurs retrouvent des routes moins escarpées. Quelques côtes dans la première moitié de l'étape, comme celle de Saint-Rémy-lès-Chevreuse (1,3 km à 6,1%) ou celle de l'Homme Mort (1,9 km à 4,4%), permettront néanmoins l'attribution des derniers points pour le maillot à pois. La suite se fera dans la capitale dès le kilomètre 62, avec un passage devant le Sénat et la traversée de la cour du Louvre. De quoi finir en beauté.

Qui pour succéder à Thomas ? En 2018, la 105e édition du Tour de France avait été remportée par le coureur gallois Geraint Thomas, de la redoutable équipe Sky (désormais Ineos). Cette année, le favori français, Julian Alaphilippe a fait rêver l'Hexagone, avant de perdre le maillot jaune lors de la 19e étape vers Tignes, suspendue à cause de la grêle. Sauf énorme surprise, le Colombien Egan Bernal devrait conserver la première place et remporter la compétition. Le coureur tricolore pourrait quand même faire son apparition sur le podium s'il est désigné super combatif du Tour. Le public, qui compte pour moitié dans la décision, l'a largement plébiscité.

Des animations pour finir. La course s'achève à la tombée de la nuit (arrivée prévue vers 21 heures) et des animations en l'honneur du centenaire du maillot jaune sont prévues ensuite.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

22h56 : Ineos, l'équipe d'Egan Bernal, a récolté près de 800 000 euros sur le Tour de France 2019, grâce notamment au chèque de 500 000 euros remis au vainqueur. L'équipe Total Direct Energie est la moins payée avec 17 760 euros, soit une moyenne de 2 207 euros pour chaque coureur présent au départ de Bruxelles.

22h36 : La moyenne de vitesse du Colombien Egan Bernal, vainqueur dimanche du Tour de France, est la sixième plus rapide dans l'histoire de l'épreuve, à 40,575 km/h. L'allure est plus élevée que celle de l'année passée (40,206 km/h), sans pour autant égaler celle de 2017 (40,995 km/h). Les comparaisons sont toutefois difficiles car les parcours et les conditions météo sont variables.

22h13 : "Se retrouver avec deux victoires d'étape et quatorze jours en jaune, c'est une période que je ne vais oublier de ma vie (...). Je savais où étaient mes limites et que la dernière semaine serait très dure pour moi. J'ai donné du bonheur aux gens et ça me fait énormément plaisir. J'espère que la France a passé un très bon mois de juillet en regardant le Tour de France."

Grand héros des supporters français, Julian Alaphilippe livre ses premières impressions.

22h10 : En trois semaines, les coureurs ont parcouru 3 409 km lors de 21 étapes.

22h06 : Avez-vous fait le compte des km de cette Grande Boucle ?

22h16 : "Merci à la France de faire la plus belle course du monde (...). Vive la France, vive la Colombie !", ajoute encore Egan Bernal après avoir écouté l'hymne de son pays sur le podium. Le coureur s'est adressé au public en quatre langues : italien, anglais, espagnol et français.

21h56 : "Je ne peux pas y croire. Je n'ai pas les mots, je suis heureux. Je n'arrive pas à comprendre encore ce qui m'arrive."

Egan Bernal a réagi au micro de francetv sport après son podium. Le Colombien est particulièrement ému.

21h58 : "Elle va avoir lieu la remise en question...", commente Romain Bardet après son podium, au micro de francetv sport. J'étais venu chercher autre chose, cette année ça n'a pas fonctionné comme j'ai voulu mais pour le moment je vais juste savourer". Il n'a pas voulu dire s'il participerait encore au Tour de France l'an prochain. Auparavant, Peter Sagan était venu récupérer son septième maillot vert.

21h48 : Après Caleb Ewan, au tour de Julian Alpahilippe de monter sur le podium pour recevoir le prix du super combatif du Tour de France. Le Français est particulièrement acclamé.

21h40 : Par ailleurs, la Colombie devient le quatorzième pays à inscrire le nom de l'un de ses coureurs au palmarès. La France compte 36 victoires, devant la Belgique (18), l'Espagne (12), l'Italie (10) ou encore le Royaume-Uni (6).

21h38 : Neuf pays ont été récompensés par une victoire d'étape au moins : Pays-Bas (3), France (3), Italie (3), Australie (3), Belgique (3), Royaume-Uni (2), Slovaquie (1), Afrique du Sud (1) et Colombie (1). Aucun vainqueur n'a été désigné lors de la 20e étape.

21h37 : Bonsoir franceInfo.Au final combien de nationalités ont gagné une étape cette année ? Quel beau Tour... Merci à la non participation de Chris Froome 😁

21h29 : Quel beau Tour de France avec des Français qui nous ont fait rêver. Bravo à Julian, à Thibaut et aussi à Bernal, vainqueur à 22 ans. Une belle carrière en perspective....

21h27 : Beau champion ! Gagner le tour de France sans gagner une étape. Cela ne gâche pas le talent du cycliste mais c'est un travers à corriger de la part des organisateurs.

21h25 : Ce Tour de France était un régal ! Cela fait de nombreuses années que je n'avais pas pris autant de plaisir à le suivre. Bravo au vainqueur et à toute la Colombie! Bravo à nos Français qui ont animé le Tour !

21h25 : Voici les images de la victoire de l'Australien Caleb Ewan, qui remporte ce soir sa troisième étape dans le Tour de France.

FRANCETV SPORT

21h18 : Peter Sagan décroche le maillot vert et Romain Bardet remporte le maillot à pois.

21h18 : Egan Bernal (Ineos), 22 ans, devient le premier Colombien de l'histoire à remporter le Tour de France. Il est aussi le plus jeune vainqueur de l'après-guerre.

21h17 : L'Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal) remporte le sprint massif sur les Champs-Elysées et décroche une victoire d'étape de prestige.

21h15 : Moins de deux kilomètres à parcourir. Les équipes sont maintenant lancées dans un train extrêmement élevé.

21h10 : Dernier tour avant l'arrivée ! Il n'y a pas d'échappé et les équipes commencent à se mettre en place pour lancer leurs sprinteurs dans les meilleures conditions.

21h10 : L'un des favoris du sprint final, l'Australien Michael Matthews (Sunweb), aura du mal à remporter la victoire. Il vient d'être victime d'un souci mécanique à huit kilomètres de l'arrivée. Ce risque d'être trop difficile pour rentrer dans le peloton.

21h04 : Plus que deux tours à parcourir avant la ligne d'arrivée, soit 13 kilomètres. Il n'y a plus de coureur échappé. Les deux derniers courageux, Thomas Scully et Jan Tratnik, viennent d'être rattrapés par le peloton.

20h56 : Voici quelques images de cette dernière étape à Paris, pour le plaisir des yeux.

MARCO BERTORELLO / AFP



JEFF PACHOUD / AFP



RAFAEL YAGHOBZADEH / AFP

20h45 : A signaler, la crevaison il y a quelques minutes de de Geraint Thomas (Ineos), deuxième du général. Ses coéquipiers l'ont attendu pour lui permettre de réintégrer le peloton sans encombre.

20h38 : Allez, une petite échappée dans la dernière étape du Tour de France. Tratnik, Politt, Fraile et Scully comptent désormais plus de 20 secondes d'avance sur le peloton, au troisième passage sur la ligne d'arrivée. Il reste cinq tours.

FRANCETV SPORT

20h37 : Je crois que l’application du tour est fatiguée ! 😂😂

20h39 : Oups. Petit souci avec l'application officielle du Tour de France, qui vient d'annoncer la victoire d'étape pour Geraint Thomas. Restez avec nous, la course n'est pas du tout terminée !

20h13 : C'est la première fois que le peloton passe au pied de la Pyramide du Louvre. Les coureurs devront parcourir à huit reprises le circuit final.

20h07 : Les coureurs devraient boucler l'étape entre 21h10 et 21h29. L'organisateur, ASO, a justifié cette arrivée décalée en rappelant qu'il s'agissait cette année des 100 ans du maillot jaune. C'est aussi l'occasion d'admirer certains monuments à la tombée du jour.

20h05 : Pari réussi donc. Bravo ! Quelle abnégation et quel professionnalisme 😉👍

20h54 : Et voici le résultat ! Conclusion, il vaut mieux regarder la télévision pour avoir des images de qualité. J'ai tout de même le sentiment du devoir accompli (mais vous avez le droit de me chambrer).

19h54 : Comme vous le savez, le terrain compte avant tout. Je vais donc courir dans les couloirs de France Télévisions pour tenter d'apercevoir le peloton à travers les fenêtres. Vive l'info, vive le sport !

19h52 : Toujours convalescent après un terrible accident lors du Critérium du Dauphiné, le quadruple vainqueur du Tour Christopher Froome a adressé ses félicitations à Egan Bernal avec une flûte de champagne à la main.

19h41 : Le maillot jaune n'a changé que trois fois lors de la dernière étape du Tour de France. En 1947, tout d'abord, Jean Robic s'en est emparé aux dépens de Pierre Brambilla. Rebelote en 1968, avec la victoire in extremis de Jan Janssen dans le contre-la-montre individuel final. Enfin, Greg LeMond avait fait couler les larmes de Laurent Fignon en 1989, également lors d'un chrono.



AFP

19h14 : Bravo ! Il le mérite tellement ! Il aura réconcilié, avec Thibaut, bon nombre de spectateurs avec le Tour de France ! On s'est tous repris à rêver secrètement de revoir un Français gagner le Tour. Toujours en tête les larmes de Fignon et ces fichues 8 secondes à l'arrivée...

19h13 : Le Français Julian Alaphilippe succède au palmarès à l'Irlandais Dan Martin (2018) et au Français Warren Barguil (2017). Ce magnifique coureur a notamment remporté deux étapes lors de cette édition.

19h09 : Julian Alaphilippe a été désigné super combatif du Tour. Le Français sera donc honoré sur les Champs-Elysées, lui qui a passé quatorze étapes en jaune.

18h47 : Signalons également la petite touche artistique de Romain Bardet, qui va remporter le maillot à pois. Le Français porte pour l'occasion un cuissard assorti du plus bel effet.



MARCO BERTORELLO / AFP

18h45 : A 32 ans, Stéphane Rossetto disputait son premier Tour de France. Il a fait honneur à son sponsor en disputant au total 189 kilomètres d'échappée durant toute la durée de l'épreuve.

18h32 : Pas encore, @Kévin. Sept coureurs prétendent à ce trophée qui sera remis sur les Champs-Elysées : Julian Alaphilippe, Vincenzo Nibali, Thomas De Gendt, Stéphane Rossetto, Lennard Kämna, Simon Yates et Yoann Offredo. Le vote du public comptait pour moitié dans le résultat.

18h31 : Le super combatif du Tour est-il connu ?

18h53 : Et comme chaque année, voici la traditionnelle flûte de champagne pour le futur vainqueur du Tour. Le Colombien Egan Bernal trinque avec son équipe au début de l'étape avant de rejoindre le peloton.

FRANCETV SPORT

18h12 : Le directeur de course a agité son drapeau et c'est donc le départ de la dernière étape du Tour de France entre Rambouillet et les Champs-Elysées ! Sauf accident, le Colombien Egan Bernal devrait remporter cette édition mais le suspense est entier pour la victoire d'étape.


16h44 : Bradley Wiggins (2012), Chris Froome (2013, 2015, 2016, 2017), Geraint Thomas (2018) et Egan Bernal (2019). L'équipe britannique, qui s'appelait Sky jusqu'à fin avril, a remporté toutes les éditions du Tour de France depuis 2012, sauf en 2014 (Vincenzo Nibali, équipe Astana). Cette domination agace parfois les coureurs du peloton et les observateurs.