Peng Shuai : une vidéo qui ravive l’inquiétude de la communauté internationale

Publié
Peng Shuai : une vidéo qui ravive l’inquiétude de la communauté internationale
Article rédigé par
L. Kisiela, A. Morel, K. Wang - France 3
France Télévisions

Enfin des nouvelles de Peng Shuai. La joueuse de tennis chinoise est apparue dans une vidéo où elle prend la parole et réfute ses premières accusations. S’exprime-t-elle librement ? C’est la question qui inquiète la WTA, l’instance qui gère le circuit féminin de tennis.

C’est la première fois que l’on entend le son de sa voix depuis le début de l’affaire. La première fois que Peng Shuai parle, et elle nie tout en bloc. "Je n’ai jamais dit ni écrit que quiconque m’avait agressée sexuellement", déclare-t-elle. C’était dimanche 19 décembre à Shanghai, lors d’un événement sportif. L’interview fait le tour des réseaux sociaux du monde entier sauf en Chine, où son nom est toujours censuré. C’est comme si l’affaire Peng Shuai n’existait pas.

La WTA réaffirme son inquiétude

Pourtant il y a sept semaines, la joueuse publie un long texte sur internet, où elle raconte sa relation avec Zhang Gaoli, alors vice Premier ministre, et évoque bien un rapport sexuel forcé. En moins d’une demi-heure, le poste est censuré, la joueuse disparaît et le monde entier demande où est l’ex numéro un mondiale en double, gagnante de Roland-Garros et Wimbledon. Jusqu’à la diffusion d’un message qui se veut rassurant, sur le réseau social Twitter. Suivront ensuite des mises en scène comme preuves de vie, qui ne suffisent pas à rassurer la communauté internationale. Même avec cette dernière vidéo, la WTA réaffirme son inquiétude quant à la situation actuelle de Peng Shuai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.