Wimbledon 2023 : Halys et Alcaraz s'imposent, la majorité des matchs reportés... Le récap de la deuxième journée

Après une première journée marquée par l'apparition de la pluie, la deuxième journée du premier tour à Londres, mardi, a encore été perturbée par les intempéries.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Quentin Halys lors de son premier tour de Wimbledon face à Daniel Evans, à Wimbledon, le 4 juillet 2023. (ADRIAN DENNIS / AFP)

La pluie s'est une nouvelle fois invitée sur le gazon londonien, mardi 4 juillet. Sur le Central, la tenante du titre kazakhstanaise, Elena Rybakina (n°3), s'en est sortie face à l'Américaine Shelby Rogers, après avoir concédé la première manche (4-6, 6-1, 6-2). Ons Jabeur s'est également tranquillement imposée face à Magdalena Frech (6-3, 6-3). Andy Murray s'est lui qualifié aisément face à son compatriote Ryan Peniston.

La pluie handicape les têtes de série

Avec déjà 48 matchs reportés, de nombreuses têtes d'affiche sont impactées par les intempéries qui touchent Londres actuellement. Barbora Krejcikova (n°10), Daniil Medvedev (n°3), Maria Sakkari (n°8), Petra Kvitova (n°9) et Alexander Zverev (n°19) savent déjà qu'ils n'entreront dans le tournoi ce mardi. Un élément à prendre en compte lors des prochains tours, puisque cela signifie que ces joueurs ne bénéficieront pas d'autant de repos que prévu et pourraient être amenés à jouer deux jours de suite durant la quinzaine.

Éliminé par Carlos Alcaraz, Jérémy Chardy range les raquettes

Défait par l’Espagnol Carlos Alcaraz (6-0, 6-2, 7-5), numéro 1 mondial, Jérémy Chardy a disputé son dernier match en simple sur le gazon londonien. Le Palois de 36 ans, victime de problèmes de santé récurrents ces derniers mois, a souhaité mettre un terme à sa carrière en simple à Londres, là où il a débuté, en remportant Wimbledon juniors en 2005.

Les autres Français devront attendre

Pour les autres Français, le programme était prometteur, puisque dix d'entre eux devaient fouler les courts de Wimbledon. La pluie en a décidé autrement. Alizée Cornet et Varvara Gracheva devront attendre pour affronter respectivement Nao Hibino et Camila Giorgi. Patience aussi pour Arthur Fils, Alexandre Muller, Arthur Rinderknech, Ugo Humbert et Adrian Mannarino.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.