Cet article date de plus d'un an.

US Open : Naomi Osaka retrouve du jeu, Bianca Andreescu assure, Johanna Konta expéditive

Après un premier tour pas simple, Naomi Osaka a retrouvé quelques sensations en battant, ce mercredi, Magda Linette (6-2, 6-4). Le tenant du titre rejoint ainsi le troisième tour de l'US Open où elle défiera soit la jeune américaine Cori Gauff, ou Timea Babos. De son côté Johanna Konta n'a pas traîné face à Margarita Gasparyan (6-1, 6-0). Bianca Andreescu, autre outsider, n'a pas flanché en dominant Kirsten Flipkens (6-3, 7-5).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Plus rassurant. Naomi Osaka a montré plus de certitudes, malgré quelques moments de latence, ce mercredi au deuxième tour de l'US Open, en dominant Magda Linette (6-2, 6-4). Car pour son entrée en lice, la tenante du titre avait du batailler pour s'imposer, se retrouvant à plusieurs reprises en position délicate. Face à la Polonaise, la première joueuse mondiale a été plus sereine en entamant bien son match. Aucune balle de break concédé dans le premier, malgré une première balle défaillante. La Japonaise a ravi par deux fois le service de son adversaire. 

Dans le second set, la donne n'a pas été la même. Et là est le point noir de cette rencontre pour Osaka. Magda Linette a mené 3-0 en breakant une fois la Nippone. Mais cette dernière a bien réagi en passant cinq jeux de suite. Pour finalement s'imposer sur sa mise en jeu. Au troisième tour, Naomi Osaka défiera soit la jeune américaine Cori Gauff, ou Timea Babos.

Konta très facile, Andreescu sans problème

Outsider dans ce dernier tournoi majeur de la saison, Johanna Konta n'a pas fait de détail pour passer le deuxième tour. La Britannique a balayé Margarita Gasparyan en 56 minutes (6-1, 6-0). La 16e joueuse mondiale réalise sa meilleure saison avec une demi-finale à Roland-Garros et un quart de finale à Wimbledon. A New York, Konta a rallié par deux fois les huitièmes de finale, en 2015 et 2016. 

Autre joueuse ayant une carte à jouer, Bianca Andreescu a passé Kirsten Flipkens sans réel encombre (6-3, 7-5). La Canadienne, qui a remporté son deuxième Masters à Toronto début août, s'est facilité la tâche avec une bonne entrée dans la rencontre en remportant aisément le premier thème. Malgré un break concédé d'entrée, la joueuse de 19 ans a montré sa supériorité en prenant par deux fois le service de la Belge. Pour sa première à Flushing Meadows, Andreescu s'avance au troisième tour, meilleure performance en Grand Chelem. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers US Open

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.