Tennis : à la découverte de l'association Fête le mur fondée par Yannick Noah

France 3 s'intéresse ce dimanche 22 mai à l'association Fête le mur créée par Yannick Noah il y a 20 ans pour démocratiser le tennis.

France 3

Roland-Garros a débuté ce 22 mai porte d'Auteuil, à Paris. L'occasion pour France 3 de revenir sur l'association Fête le mur. Créée par Yannick Noah il y a 20 ans, elle permet aux enfants des cités de pratiquer le tennis au coeur même de leur quartier, encadrés par des professionnels. Elle est présente dans une trentaine de zones sensibles. 

1,6 million d'euros par an 

L'image de Yannick Noah aide encore Fête le mur à récolter chaque année 1,6 millions d'euros auprès de partenaires privés. Mais depuis 20 ans, le fondateur de l'association espère toujours plus de la Fédération française de tennis. "J'aimerais vraiment que la Fédération m'aide beaucoup plus", n'hésite-t-il pas à confier au micro de France 3. Plus de subventions, plus d'encadrants. À Grigny (Essonne) chaque semaine, plus de 250 enfants viennent ici apprendre à jouer pour la modique somme de 18 euros par an. "Ça leur apporte vraiment beaucoup", note un homme. Plus qu'un simple cours de tennis, c'est aussi un cadre et des repères que les entraîneurs souhaitent apporter aux enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le capitaine de l\'équipe de France de tennis, Yannick Noah, lors d\'une conférence de presse à Paris, le 2 novembre 2015.
Le capitaine de l'équipe de France de tennis, Yannick Noah, lors d'une conférence de presse à Paris, le 2 novembre 2015. (STEPHANE ALLAMAN / AFP)