"Il a gagné 13 fois en quinze ans, c'est juste hors norme" : favori de Roland-Garros, Rafael Nadal continue d'impressionner le monde du tennis

L'Espagnol va tenter de remporter son 14e Roland Garros. Il détiendrait alors le record du nombre de titres du Grand Chelem, devant Roger Federer. Un exploit considérable.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'Espagnol Rafael Nadal célèbre sa victoire contre l'Australien Alexei Popyrin lors du tournoi de Madrid, le 6 mai 2021. (GABRIEL BOUYS / AFP)

Les Internationaux de France ont commencé dimanche 30 mai à la Porte d’Auteuil de Paris. Stefanos Tsitsipas est l’un des leaders de la nouvelle génération. Il est venu défier les trois monstres sacrés : Roger Federer, Novak Djokovic et surtout Rafael Nadal. Ce dernier est le maître des lieux et pour l’Espagnol, ce Roland-Garros 2021 pourrait être historique.

>> Roland-Garros 2021 : suivez dans notre direct la première journée des Internationaux de France

Car "Rafa" peut cette année encore entrer un peu plus dans la légende. L’Espagnol vise un 14e titre à Roland-Garros, et s’il y parvient, il s’adjugera son 21e titre du Grand Chelem. Ce sera un événement considérable car il dépassera alors Roger Federer pour détenir, seul, le record du nombre de titres du Grand Chelem. Un record que Roger Federer détient depuis douze ans et sa victoire à Wimbledon en 2009.

"Le plus grand exploit sportif, tous sports confondus"

Rafael Nadal marque de son empreinte l’histoire de Roland-Garros et pour Guy Forget, le directeur du tournoi, tout ce que Nadal a déjà fait à la porte d’Auteuil, c’est monumental : "La performance de Rafael Nadal à Roland-Garros est le plus grand exploit sportif, tous sports confondus. Quand on voit que Roger Federer et Novak Djokovic, qui sont les plus beaux palmarès de l'histoire du jeu, n'ont gagné qu'une fois ici alors que Rafael Nadal a gagné 13 fois ! "

"Cette année, il est favori pour peut-être une nouvelle fois écrire une 14e page dans l'histoire de ce tournoi. C'est monumental ce qu'il est en train de faire."

Guy Forget, directeur de Roland-Garros

à franceinfo

À tel point qu’aujourd’hui, c’est devenu une évidence, presque un euphémisme, de dire que Nadal est le favori du tournoi. Jo-Wilfried Tsonga n’en voit pas d’autres : "Même ceux qui pensent qu'ils sont capables de le battre aujourd'hui, ils pensent que c'est le favori. Il n'y a pas de doute, il a gagné 13 fois en quinze ans. Juste de le dire ça me paraît incroyable, c'est juste hors norme."

"S'il venait à dépasser Roger Federer au nombre de titres de Grand Chelem, il n'y aurait définitivement plus de débat sur le plus grand joueur de tous les temps."

Jo-Wilfried Tsonga

à franceinfo

Mais ce n’est pas encore fait et c’est loin d’être gagné pour Nadal. D’abord parce qu’il y a Novak Djokovic, le numéro 1 mondial qui lui vise à Roland-Garros un 19e titre du Grand Chelem. Ensuite parce qu’il y a les jeunes loups de la nouvelle génération emmené par Stefanos Tstsipas, Alexander Zverev et Daniil Medvedev, le numéro 2 mondial. "Je pense que cette année, ça va être plus dur pour Rafa de gagner ce Roland-Garros, estime Daniil Medvedev. Après, c'est un champion et il est tellement fort, surtout sur terre battue, que dire que ça va être plus dur ne veut pas dire qu'il ne va pas le faire." Depuis son premier titre à Roland-Garros en 2005, Rafael Nadal n’a perdu que deux des 102 matchs qu’il a disputés Porte d’Auteuil.

Rafael Nadal, monumental - Le reportage de Fabrice Abgrall
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rafael Nadal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.