Masters 1000 de Rome : Medvedev déraille, Tsitsipas et Nadal font le travail... Ce qu'il faut retenir de la quatrième journée

Éliminé dès les huitièmes de finale à Madrid, Daniil Medvedev n'a même pas franchi un tour au Masters 1000 de Rome.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le Russe Daniil Medvdev au service à Rome, le 12 mai 2021 lors de sa défaite contre Aslan Karatsev. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

Quatrième journée à Rome. L'Autrichien Dominic Thiem a eu du mal à entrer dans son match mercredi 12 mai sur le court central, mais s'est toutefois qualifié pour le tour suivant, au contraire de Daniil Medvedev, déjà éliminé. Voici tout ce qu'il faut retenir de cette journée au Masters 1000 de Rome.

Medvedev dérape

La semaine dernière, il avait dû s'incliner en trois manches contre Cristian Garin lors de son deuxième match à Madrid. À Rome, Medvedev est cette fois sorti de la route, ou plutôt du court, dès son entrée en lice. Le numéro 2 mondial n'avait pas la partie facile face à son compatriote Aslan Karatsev, véritable révélation de cette saison.

27e mondial après avoir débuté l'année au 114e rang mondial, Karatsev s'est hissé jusqu'en demi-finales de l'Open d'Australie. Vainqueur à Dubaï, tombeur de Diego Schwartzman (10e joueur mondial) à Madrid et de Novak Djokovic à Belgrade, le joueur de 27 ans s'est offert un succès clair et net sur Medvedev (6-2, 6-4).

Un revers qui confirme le manque de maîtrise du numéro 2 mondial sur terre battue : 11 victoires pour 20 défaites dans sa carrière sur cette surface.

Thiem passe proche de l'élimination

Dominic Thiem a eu chaud pour son entrée en lice à Rome. Face à un Marton Fucsovics, très solide et juste dans sa construction de points, il a eu besoin d'un set et demi pour trouver des failles chez le Hongrois, imperturbable en début de rencontre. Au terme d'un match de plus de deux heures, l'Autrichien a resserré son niveau de jeu, notamment au service et a dû varier ses coups pour faire vaciller Fucsovics.

En manque de sensation en début de partie, Thiem a su retourner la fin de match, lui qui est passé à deux points de l'élimination (3-6, 7-6 (7-5), 6-0). Plus en confiance au fil des jeux,Thiem a retrouvé ses coups dans le troisième set et s'est libéré pour enfin prendre l'ascendant sur son adversaire.

"Ça a été un match serré surtout dans le deuxième set", a réagi Thiem. "Je savais que ça allait être dur face à un joueur redoutable. J'ai eu un peu de mal à me régler au début mais j'ai bataillé durant tout le match. Ca s'est joué à quelques centimètres et j'ai été récompensé. Il est toujours dur d'assurer la transition entre Madrid et Rome, surtout si on a bien joué à Madrid", a ajouté l'Autrichien qui rencontrera un Italien au tour suivant, Gianluca Mager ou Lorenzo Sonego, tombeur de Gaël Monfils

Tsitsipas trop fort pour Cilic

Bousculé au premier set, Stefanos Tsitsipas n’a pas fait dans la demi-mesure au deuxième (7-5, 6-2) et retrouve pour la première fois depuis 2019 les huitièmes de finale du tournoi de Rome. Marin Cilic a très bien tenu dans le premier set mais un trop grand nombre de fautes directes (23) l’a fait plonger au deuxième. Tsitsipas retrouvera le vainqueur de Millman-Berrettini au prochain tour. 

Nadal solide face à Sinner

Mené 4 jeux à 2 dans le deuxième set, Nadal a usé de son expérience pour calmement revenir et l’emporter 7-5, 6-4 après plus de deux heures d’échanges intenses.

Une rencontre que Nadal a toujours semblé contrôle, même en étant derrière au score face à un excellent Jannik Sinner, à la hauteur du rendez-vous. Après un premier set accroché dans lequel ce dernier a sauvé six balles de break, le jeune Italien a craqué sur la septième offrant la première manche au numéro 3 mondial.

Rebelote au deuxième set puisque Sinner a éloigné trois balles de match avant d’abdiquer sur la quatrième. L’Italien n'a finalement pas survécu à la montée en puissance de l'Espagnol tout au long du match pour donner une leçon de justesse et d'humilité au natif de San Candido. Nadal affrontera Denis Shapovalov en huitième de finale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.