Masters 1000 de Madrid : Medvedev et Tsitsipas au tapis, Nadal expéditif... Ce qu'il faut retenir de la quatrième journée

Le 3e mondial terrassé en 8e de finale par le 25e à l'ATP, c'est la sensation de la journée de jeudi.

Article rédigé par
Hugo Lauzy - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Le Russe Daniil Medvedev n'a rien pu faire face au Chilien Cristian Garin, en huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid, jeudi 6 mai 2021. (GABRIEL BOUYS / AFP)

C'est parti pour les huitièmes de finale sur la terre battue du Masters 1000 de Madrid, jeudi 6 mai. Grosse sensation avec la sortie par Cristian Garin du Russe et 3e joueur mondial Daniil Medvedev. En début de journée, Dominic Thiem s'est défait difficilement d'Alex De Minaur et Alexander Bublik a dominé le Russe Aslan Karatsev.

Medvedev sorti par Garin

Avant ce huitième de finale, le Chilien Cristian Garin avait tout du joueur piège pour Daniil Medvedev. Et la prédiction est bien devenue réalité face au terrien sud-américain qui s'est imposé en trois sets (6-4, 6-7, 6-1) et 2h21 de match. Le Russe, qui n’a jamais été très à l’aise sur ocre, a eu du mal à gérer la profondeur et la variété de coups de son adversaire au premier set. Garin a profité des deux premiers jeux de service compliqués de Medvedev et a fait la différence sur sa quatrième balle de break. Une porte ouverte pour ensuite s'adjuger la première manche (6-4).

Enervé par la tournure des événements, le 3e joueur mondial s’est repris par la suite en mettant plus d’intensité dans ses frappes. Face à un Cristian Garin toujours aussi accrocheur, la détermination lui a permis de rattraper son retard dans le tie-break, remporté sans problème (7-6 [2]). Mais une nouvelle fois, Medvedev n’est pas arrivé à tenir la cadence avec un break à 3-1 en faveur de Garin. Le 25e joueur mondial a ensuite fait cavalier seul (6-1) pour décrocher son deuxième quart de finale en Masters 1000 en carrière, après Paris-Bercy en 2019.

Nadal impérial face à Popyrin

Rien ne semble perturber Rafael Nadal cette année (encore) sur terre battue. Après son titre à Barcelone, dimanche dernier, le Majorquin remporte sa septième victoire d’affilée en s’offrant le scalp d’Alexei Popyrin, impuissant tout au long des deux manches (6-3, 6-3) au bout d'1h20 d'un duel à sens unique. Solide, rapide et puissant dans tous les compartiments du jeu, il n’a que trop rarement été inquiété par l’Australien (N.76) du haut de ses 21 ans, pourtant vainqueur de Jannik Sinner (N.18) au tour précédent.

Après une première manche conclue en 43 minutes grâce à trois breaks notamment, l’Espagnol a déroulé et n’a laissé que des miettes à son adversaire. Le deuxième set est encore plus rapide que le premier pour Nadal, qui a tiré profit de la faiblesse de Popyrin sur ses deuxièmes balles (30% de points gagnés) pour conclure l’affaire. Au prochain tour, le vainqueur du match Zverev-Evans se présentera sur la route de Nadal, joueur le plus titré à Madrid dans l'histoire avec cinq sacres.

Thiem passe à l'arrachée

Pour son retour sur le circuit cette semaine dans la capitale espagnole, l'Autrichien, déjà deux fois finaliste à Roland-Garros, a eu du fil à retordre pour se défaire de l'Australien Alex De Minaur (7-6, 6-4) en 1h53. En difficulté d'entrée avec un premier jeu de service concédé, Dominic Thiem a passé la vitesse supérieure en milieu de première manche pour rattraper son retard et ensuite passer devant lors d'un tie-break accroché, mais finalement remporté au bout du suspense neuf points à sept. 

Dans la continuité, le numéro quatre mondial a suivi le même rythme dans le deuxième set en concédant un break, mais en utilisant sa qualité de retour pour s'affranchir définitivement de l'Australien (6-4). En quarts de finale, Thiem devrait trouver sur sa route l'Américain John Isner ou le jeune Andrey Rublev, tête de série numéro 6.

Casper Ruud crée la surprise face à Stéfanos Tsitsipas

Casper Ruud a sorti en à peine deux sets (7-6, 6-4) le vainqueur de Monte-Carlo et numéro 5 mondial, Stéfanos Tsitsipas. Le Norvégien (N.22) a impressionné et a signé la plus belle performance de sa carrière face au Grec. Après avoir atteint les demi-finales à Monaco en avril dernier, il s'offre un deuxième quart de finale consécutif en Masters 1000. Ruud affrontera le Kazakhstanais Alexander Bublik (44e) au prochain tour.

Défaite "surprise" de Karatsev

Nouvelle terreur du circuit depuis sa demi-finale en début d'année à l'Open d'Australie, le Russe Aslan Karatsev, 27e joueur mondial, a pour une fois subi la loi de l'Ukrainien Alexander Bublik en deux manches (6-4, 6-3) et un peu plus d'une heure de jeu. Dépassé par le Kazakhstanais au service, auteur de 14 aces, Karatsev, déjà tombeur de Schwartzman au tour précédent, a été moins régulier dans les moments clés de la rencontre en concédant à trois reprises son service, pourtant considéré comme son arme principale. De son côté, Bublik se qualifie pour son deuxième quart de finale cette saison en Masters 1000 après Miami, en mars dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.