Guy Forget quitte la direction de Roland-Garros et du Masters 1000 de Paris-Bercy

L'ancien tennisman professionnel, directeur du tournoi de Roland Garros et du Masters 1000 de Paris-Bercy, arrivait en fin de contrat à la fin de l'année 2021, a annoncé la FFT mardi.

Article rédigé par
Louise Le Borgne - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Guy Forget, ancien n°1 français et ancien directeur des tournois de Roland-Garros et de Bercy jusqu'en 2021. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Directeur des Internationaux de France depuis 2016, Guy Forget , dont le contrat s'achevait le 31 décembre prochain, va quitter ses fonctions, a annoncé la FFT mardi 7 décembre. "Sa succession pour le Grand Chelem parisien sera annoncée dans les prochains jours", précise un communiqué.

L'ancien joueur professionnel, en activité entre 1982 et 1997, détient l'un des plus beaux palmarès du tennis tricolore. En tant que joueur, il avait remporté la Coupe Davis en 1991 et 1996. Il avait également soulevé le trophée en tant que capitaine en 2001. Directeur du Masters 1000 de Paris depuis 2012, Guy Forget qui était membre du comité de pilotage de Roland-Garros depuis 2011, et avait été nommé directeur des Internationaux de France en février 2016. Il y avait remplacé Gilbert Ysern, qui avait été limogé le 4 février 2016.

Deux dernières années marquées par le Covid

A bientôt 57 ans (il les fêtera le 4 janvier prochain), l'ancien capitaine de Fed Cup tourne donc une page importante de sa vie, au terme de deux années marquées par la gestion de la crise du Covid-19 (report de Roland-Garros de mai à septembre et annulation de Bercy en 2020).

Cet arrêt intervient après l'arrivée d'une nouvelle équipe à la tête de la Fédération française de tennis (FFT), désormais présidée par Gilles Moretton. Le 4 octobre dernier, Guy Forget avait été cité dans l'affaire des "pandora papers", pour avoir été le bénéficiaire d'une société basée aux Iles Vierges britanniques. Le comité d'éthique de la FFT, qui s'était auto-saisi du cas, l'avait blanchi au vue de "l'absence de fraude fiscale ou d'autres comportements pénalement répréhensibles établis" lors d'un avis rendu le 5 novembre 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masters 1000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.