Roland-Garros une nouvelle fois reporté d'une semaine, se tiendra du 27 septembre au 11 octobre

Reporté une première fois le 17 mars dernier en raison de la pandémie mondiale du coronavirus, Roland-Garros est de nouveau repoussé, a annoncé l'ATP ce mercredi. Alors qu'il avait été reprogrammé du 20 septembre au 4 octobre, le tournoi du Grand Chelem parisien est donc décalé d'une semaine supplémentaire et se tiendra du 27 septembre au 11 octobre, Porte d'Auteuil. Il sera précédé par les Masters 1000 de Madrid (13 septembre) et de Rome (20 septembre) sur terre battue, ainsi que par celui de Kitzbühel (8 septembre) durant la deuxième semaine de l'US Open, dont le maintien a été annoncé hier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (PHILIPPE MILLEREAU / KMSP)

Prenez date ! Initialement prévu du 24 mai au 7 juin, Roland-Garros avait été reporté une première fois par les organisateurs du 20 septembre au 4 octobre, en raison de la pandémie du coronavirus. Ce mercredi, l'ATP a officialisé que les organisateurs ont repoussé encore d'une semaine le début de la quinzaine parisienne pour, à présent, se dérouler du 27 septembre au 11 octobre. 

Trois tournois sur terre battue avant Paris

Le circuit masculin a annoncé que la quinzaine parisienne serait précédée par les Masters 1000 de Madrid (13 septembre) et Rome (20 septembre), qui viendront donc occuper l'espace laissé entre la fin de l'US Open et le début de Roland-Garros. Pour ceux qui seraient absents de la deuxième semaine du tournoi américain, le tournoi de Kitzbühel, sur terre battue, débutera le 8 septembre et offrira donc une troisième semaine de préparation sur la surface de la porte-d'Auteuil.

Alors que le calendrier sportif, tous sports confondus, s'annonce très dense à l'automne du fait des nombreux reports des compétitions en plus de celles déjà prévues, cette décision peut notamment permettre de réduire l'embouteillage de grands rendez-vous dans l'Hexagone, tels que la fin du Tour de France (le 20 septembre), ou encore les 24 heures du Mans le même week-end. 

Du répit pour les participants à l'US Open

Si le tournoi de Wimbledon a été annulé, Roland-Garros n'est pas le seul Grand Chelem à être maintenu malgré la pandémie du coronavirus. En effet, l'US Open est lui aussi maintenu à ses dates initiales du 31 août au 13 septembre. Une décision annoncée par les organisateurs mardi et confirmée par le gouverneur de New York le lendemain. Là-aussi, l'ATP a complété le panorama de ce mois d'août en annonçant que les tournois de Washington (14 août) et le Masters 1000 de Cincinnati (22 août) précéderont l'US Open chez les hommes. Chez les femmes, Cincinnati attend d'avoir une deuxième épreuve pour préparer le deuxième Majeur de la saison.

Le report de Roland-Garros permettra par ailleurs aux joueurs ayant participé au rendez-vous new-yorkais de disposer de plus de temps pour s'adapter à la surface. Si le Grand Chelem américain se déroulera à huis clos, la question du public Porte d'Auteuil n'a pas encore été tranchée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.