Roland-Garros 2024 : Jannik Sinner s'impose facilement face à Christopher Eubanks et se rassure pour son entrée

L'Italien a écarté, lundi, l'Américain en trois sets (6-3, 6-3, 6-4) et affrontera Richard Gasquet au deuxième tour.
Article rédigé par Leni Sidoine
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Jannik Sinner écarte Christopher Eubanks et se qualifie pour le deuxième tour à Roland-Garros, le 27 mai 2024. (MAXPPP)

Sa participation au Grand Chelem parisien était incertaine en raison d'une blessure à la hanche, contractée pendant le Masters 1000 de Madrid. Jannik Sinner, numéro 2 mondial, avait dû déclarer forfait pour la suite du tournoi et ne s'était pas déplacé à Rome dans la foulée. S'il s'est montré rassurant en début de semaine dernière, l'Italien avait affirmé qu'il manquait de rythme et de préparation avant son premier match face à Christopher Eubanks. Avec sa victoire en trois sets face à l'Américain, le numéro 2 mondial a bien lancé sa quinzaine, lundi 27 mai, et a confirmé qu'il était l'un des prétendants à la victoire finale.

Sans compétition depuis près d'un mois, Jannik Sinner n'a pas mis longtemps à retrouver son tennis. Dès le premier jeu, Christopher Eubanks, sur son service, s'est retrouvé en grande difficulté. S'il a réussi à garder sa mise en jeu, il a fini par céder en perdant ses deux jeux de service suivants, pour permettre à l'Italien de remporter tranquillement la première manche (6-3). Débarrassé de ses pépins physiques, le numéro 2 mondial a pris son adversaire à la gorge dès l'entame du deuxième set. Avec un break d'entrée, Jannik Sinner a déroulé pour mener deux manches à rien (6-3, 6-3). Dans une troisième manche un peu plus disputée, l'Italien a finalement conclu sur sa seconde balle de match et remporté son match sans difficulté (6-3, 6-3, 6-4). 

Un duel face à Richard Gasquet au prochain tour

Au prochain tour, Richard Gasquet s'avance sur son chemin. Le Français, intraitable face à Borna Coric, devra cette fois franchir une montagne, pour continuer de rêver. Mais Jannik Sinner, vainqueur du dernier Open d'Australie, n'a jamais fait mieux, sur l'ocre parisienne, qu'un quart de finale face à Rafael Nadal en 2020.

Dans une autre dimension depuis la saison dernière, l'Italien pourrait également prendre la pole position du classement ATP avant la fin de Roland-Garros. Pour y parvenir, il compte sur une défaillance de Novak Djokovic, avant la finale. Car le Serbe, dont les performances sont loin de ses standards, doit absolument passer le cap des demi-finales pour conserver sa place de numéro 1 mondial.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.