Coupe Davis : la Guadeloupe fin prête

La Coupe Davis débute ce vendredi pour les Bleus à Baie-Mahault en Guadeloupe. Un événement à la fois symbolique et coûteux.

FRANCE 3

C'était une volonté de Yannick Noah. Malgré le scepticisme de certains joueurs sélectionnés, la Coupe Davis aura bien lieu en Guadeloupe. Avant les premiers coups de raquette dès ce vendredi à 16h contre le Canada, l'île s'est préparée pour accueillir les Bleus. Dans le stade de Baie-Mahault, la terre battue utilisée pour Roland-Garros a été importée de Paris. Près de 400 tonnes de surface ocre sont ainsi arrivées de métropole.

1,5 million d'euros de coût initial puis 4 millions

Le coût estimé de ce déplacement symbolique des hommes de Noah en Guadeloupe était dans un premier temps évalué à 1,5 million d'euros. Le département d'outre-mer a profité de cet événement pour effectuer quelques travaux, comme la rénovation des vestiaires. Le coût passe donc à 4 millions d'euros. La différence est supportée par l'État et non les collectivités locales. Un soulagement et une excellente opportunité pour la Guadeloupe. "C'est la cerise sur le gâteau pour nous permettre de faire de la rénovation. Désormais, il nous faut recevoir de belles et grandes manifestations, mais il faut que les équipements soient aux normes", a déclaré Dominique Théophile, membre du conseil régional de Guadeloupe. Le département d'outre-mer est prêt à vibrer et à encourager les Bleus. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Gasquet, s\' entraîne avec son capitaine Yannick Noah et Jo-Wilfried Tsonga au stade Vélodrome Amedee Detraux dans Baie-Mahault, en Guadeloupe, le 2 mars 2016, avant le premier tour de Coupe Davis entre la France et le Canada.
Richard Gasquet, s' entraîne avec son capitaine Yannick Noah et Jo-Wilfried Tsonga au stade Vélodrome Amedee Detraux dans Baie-Mahault, en Guadeloupe, le 2 mars 2016, avant le premier tour de Coupe Davis entre la France et le Canada. (MIGUEL MEDINA / AFP)