Cet article date de plus d'un an.

Roland-Garros : "C'est juste hallucinant", réagit Amélie Mauresmo après le 14e titre de Rafael Nadal

Rafael Nadal a décroché son 14e Roland-Garros après sa victoire dimanche contre Casper Ruud en finale. Pour la directrice du tournoi de Roland-Garros, "il a une longévité assez extraordinaire".

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Rafael Nadal célèbre sa victoire en finale de Roland-Garros contre Casper Ruud, le 5 juin 2022. (MARTIN DIVISEK / EPA)

"C'est juste hallucinant", a déclaré sur franceinfo l'ancienne joueuse Amélie Mauresmo, désormais directrice du tournoi de Roland-Garros, après le 14e titre de Rafael Nadal porte d'Auteuil. L'Espagnol s'est facilement imposé dimanche 5 juin en trois sets contre le Norvégien Casper Ruud.

>> Roland-Garros 2022 : le 14e joyau très spécial de la couronne du roi Rafael Nadal

"Il continue de nous impressionner", ajoute-t-elle, rappelant qu'il était arrivé à Paris "sur un pied" après d'importantes douleurs au pied gauche au tournoi de Rome, juste avant le début de Roland-Garros. "Il a une longévité assez extraordinaire, il a toujours réussi à revenir et à se préserver aussi sur certaine période", dit aussi l'ancienne championne, insistant sur "sa capacité mentale qu'on peut tous constater et qui est très impressionnante".

"On va parler" des sessions de soirées 

Amélie Mauresmo  également salué la victoire de la Polonaise Iga Swiatek chez les femmes, qui a "tenu la pression". À 21 ans, "elle est capable de beaucoup de choses sur le terrain et on peut penser qu'elle va tranquillement s'installer".

La directrice de Roland-Garros s'est par ailleurs dite satisfaite de cette édition 2022 et de son identité, "proche de la vision que j'en avais". Elle reconnaît des débats autour des sessions de soirée : "C'est une chose dont on va parler dans très peu de temps, c'est le sujet où on aura le plus de débats", explique-t-elle. L'organisation de ces rencontres va donc évoluer. "L'idée c'est de se dire qu'il faut commencer plus tôt avec un match unique, certainement", avance Amélie Mauresmo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.