En Afghanistan, l'appel à l'aide d'une athlète qui devait participer aux Jeux paralympiques de Tokyo : "S'il vous plaît, tendez-moi la main, je vous en supplie"

Les Jeux paralympiques de Tokyo débuteront le 24 août sans la délégation afghane. Zakia Khudadadi, membre de l'équipe de para-taekwondo, lance un appel à l'aide sur les réseaux sociaux.

Article rédigé par
Zilan Cokyigit - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, l'athlète afghane Zakia Khudadadi interpelle la communauté internationale. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

Depuis la prise de pouvoir des talibans dimanche 15 août, l'Afghanistan est plongé dans le chaos. Dès le lendemain, le Comité international paralympique (CIP) a annoncé l'impossibilité pour la délégation afghane de se rendre aux Jeux de Tokyo qui débutent le 24 août. 

C'est un déchirement pour Zakia Khudadadi, athlète de 23 ans engagée en taekwondo. Dans un message posté sur les réseaux sociaux, elle lance un appel à l'aide. Face caméra, le visage grave, Zakia Khudadadi décrit la situation intenable dans laquelle elle se trouve depuis que les talibans ont pris le contrôle de l'Afghanistan. 

"En tant que femme membre du Comité national paralympique d'Afghanistan, avec toutes les luttes que j'ai traversées, je suis actuellement emprisonnée à l'intérieur de la maison", chevrote-t-elle.

Zakia Khudadadi aurait dû être la deuxième femme afghane à participer aux Jeux paralympiques après Mareena Karim en 2004 à Athènes mais l'annulation des vols commerciaux oblige l'athlète et son compatriote Hossain Rasouli à se déclarer forfait, les seuls à faire partie de cette délégation afghane.

"Je ne peux même pas sortir en toute confiance, en toute sécurité pour aller m'acheter quelque chose, pour m'entraîner, pour vérifier comment vont les autres ou que je ne suis pas exclue de la compétition."

Zakia Khudadadi

Malgré les risques la jeune femme ne renonce pas à la compétition olympique et interpelle la communauté internationale. "Je vous demande à tous, car je suis une femme afghane et en tant que représentante des femmes afghanes, je vous demande de m'aider, supplie-t-elle, mon intention est de participer aux Jeux paralympiques de Tokyo, s'il vous plaît tendez-moi la main et aidez-moi, s'il vous plaît, je vous en supplie."

Son appel à l'aide n'a pour l'instant pas suscité de réponse de la part du Comité international paralympique mais Zakia Khudadadi espère toujours pouvoir participer aux Jeux de Tokyo, qui auront lieu du 24 août au 5 septembre.

Zakia Khudadadi, membre de l'équipe afghane de para-taekwondo interpelle la communauté internationale - Zilan Cokyigit
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Taekwondo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.