Sport : à la découverte du wingsuit

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Quid du wingsuit, dont les championnats du monde se sont déroulés dans le Hautes-Alpes.
Sport : à la découverte du wingsuit Quid du wingsuit, dont les championnats du monde se sont déroulés dans le Hautes-Alpes. (France 2)
Article rédigé par France 2 - L.Seux, F.Madigou, L.Robert, M.Marini
France Télévisions
France 2
Les équipes de France 2 ont suivi les as du saut en parachute acrobatique qui avaient rendez-vous dans les Hautes-Alpes pour le championnat de wingsuit.

Ce sont 2 000 mètres de chute et un maximum de figures à réaliser. Bienvenue dans le petit monde du wingsuit acrobatique. Le ballet est millimétré dans le ciel des Hautes-Alpes. Il faut d’abord le réviser sur la terre ferme comme Boris et Nicolas. “On répète au sol pour se rappeler les points importants et pour mémoriser. Plus on le répète, plus on a de chance de le faire bien en l’air”, avance Nicolas. 

Wingsuit de vitesse  

Dans les airs, le duo est filmé par un troisième coéquipier qui a un rôle essentiel. “Je dois filmer tout ce qu’ils font. Et je dois être sûr que je dois au-dessus pour le voir”, affirme Aurélien, vidéoman de l’équipe de France de wingsuit. Il existe aussi une autre discipline où l’objectif n’est pas de faire des figures, mais atteindre la vitesse la plus rapide. “On arrive quand même à des vitesses de 280km/h”, explique Max Diebold, vie-champion d’Europe de wingsuit performance. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.