Cet article date de plus de sept ans.

Östersund: Brunet débute par un podium

Marie-Laure Brunet a très bien débuté la saison de biathlon en terminant 3e du 15 km à Ötersund, première épreuve individuelle de Coupe du monde disputée en Suède. La Française a été devancée par la Tchèque Gabriela Soukalova et la Slovaque Anastasiya Kuzminaet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Malgré le report de la course d'hier à aujourd'hui, Marie-Laure Brunet a parfaitement géré sa première sortie individuelle cette saison. Sur la piste d'Östersund, la Française a pris place sur le podium du 15 km derrière Soukalova et Kuzminaet. En tête avant d'entrer sur le dernier pas de tir, la biathlète tricolore a manqué une cible, perdant deux places dans la hiérarchie. Plus rapides sur les skis, la Tchèque et la Slovaque ont profité de la minute de pénalité infligée à la Tricolore pour la devancer de 16 et 15 secondes sur la ligne d'arrivée. Contestée par la Russe Ekaterina Ioureva, la native de Lannemezan tenait bon pour accrocher son premier podium de la saison, le 10e de sa carrière.

De bon augure en cette saison olympique. Déjà performante sur le relais mixte perdu il y a quatre jours en Suède, la biathlète de 25 ans démontre qu'il faudra compter avec elle. Surtout si l'ogre Tora Berger multiplie les sorties de ce genre. Tenante du gros globe de cristal et des petits globes de chaque spécialité, la Norvégienne a manqué 5 cibles pour terminer à une anonyme 23e place. Martin Fourcade ferait mieux de s'inspirer de sa compatriote plutôt que de son alter ego féminin lors de son entrée en lice sur le 20 km...

Classement de l'individuel dames 
    1. Gabriela Soukalova (CZE)
    2. Anastasiya Kuzmina (SVQ)                
    3. Marie-Laure Brunet (FRA)                   
    4. Ekaterina Ioureva (RUS)                   
    5. Tiril Eckhoff (NOR)                       

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.