Biathlon : Doublé français, Quentin Fillon Maillet remporte la poursuite devant Émilien Jacquelin

L'équipe de France a réalisé un superbe doublé sur la poursuite d'Hochlfizen (Autriche). Quentin Fillon Maillet s'impose et offre la première victoire de la saison aux Bleus devant son compatriote Émilien Jacquelin, tous deux auteurs d'un 20/20 au tir. Le Novégien Johannes Dale complète le podium. Fabien Claude termine 5e, Antonin Guigonnat 9e. Très grosse performance tricolore.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Quentin Fillon Maillet, impressionnant au tir à Hochfilzen (JOE KLAMAR / AFP)

Un doublé et voilà les Bleus de retour. Les Français ont retrouvé de la superbe à Hochfilzen (Autriche) après deux week-ends en demi-teinte en Finlande. Un joli tir groupé vendredi sur le sprint (4 dans les 15 premiers) permettait aux biathlètes tricolores de partir avec beaucoup d’ambition sur la poursuite de ce samedi. Ils ont répondu présent avec un doublé de Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin mais aussi quatre dans les 10 premiers.

Parti deuxième à 18 secondes du vainqueur du sprint Johannes Dale, QFM n’a pas traîné pour prendre la tête de cette poursuite en profitant d’une erreur du Norvégien sur le premier tir. Le plus dur était fait pour le Français, qui n’a plus quitté les commandes de la course pendant les dix kilomètres qui le séparaient de l’arrivée grâce à un 20/20 sur le pas de tir. Et des passages express sur le pas de tir en plus. Le Jurassien s’offre une quatrième victoire en Coupe du monde et se replace (3e) dans la course au classement général.

France - Norvège, avantage France

Pour compléter le podium, le duel entre la France et la Norvège a fait rage et grâce, là aussi, à un 20/20 au tir, Émilien Jacquelin offre l’avantage aux Bleus et un nouveau doublé en Coupe du monde. Il lui a fallu attendre le troisième tir et une deuxième erreur de Johannes Dale (3e, 18/20) pour définitivement prendre les devants pour la 2e place. Le leader de la Coupe du monde Johannes Boe (4e, 17/20) n’a jamais été dans le match pour la victoire après trois fautes derrière la carabine et malgré le meilleur temps de ski sur la course.

Le Vosgien Fabien Claude, troisième du sprint, se classe aujourd’hui 5e (17/20). Antonin Guigonnat en difficulté à ski se classe lui 9e grâce à un nouveau sans faute (20/20). Simon Desthieux termine 36e (16/20). Avec ces résultats, l'équipe de France ouvre de belle manière la page de la succession de Martin Fourcade.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.