Cet article date de plus d'un an.

Galles-France : Damian Penaud positif au Covid-19, Gabin Villière et Antoine Dupont bien présents pour la quatrième journée du Tournoi des six nations

Seule équipe encore invaincue dans le Tournoi, la France affronte le pays de Galles à Cardiff, vendredi soir (21 heures).

Article rédigé par Justine Saint-Sevin, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le demi de mêlée et capitaine du XV de France, Antoine Dupont, à l'entraînement à Marcoussis, le 23 février 2022. (FRANCK FIFE / AFP)

Entre les joueurs grippés (Gaël Fickou, Grégory Alldritt) et la poche de glace enroulée autour du bras gauche du capitaine des Bleus Antoine Dupont, contraint d'écourter son entraînement mardi, le XV de France sort d’une semaine légèrement mouvementée. Et elle pourrait continuer. Si les trois premiers seront bien présents, ce ne sera pas le cas de Damian Penaud et Romain Taofifenua. Ces derniers ont été testés positifs mercredi 9 mars, ont dévoilé le sélectionneur des Bleus, Fabien Galthié, et Raphaël Ibanez lors de l'annonce de la composition des équipes. 

"Etant passé par-là, je sais que c'est quelque chose de dur à gérer mentalement. Ils (Penaud et Taofifenua) étaient en train de faire leurs valises et ils doivent déclarer forfait. Nous sommes attristés pour eux."

Fabien Galthié, sélectionneur des Bleus

en conférence de presse d'avant-match mercredi

"Depuis le début du Tournoi, les joueurs ont été testés à chaque nouveau rendez-vous. On sait comment ça se passe à l’heure actuelle dans notre société et nous y sommes préparés", a appuyé le manager des Bleus, Raphaël Ibanez. Malgré ces deux cas positifs au Covid-19, le XV de France ne sera pas contraint -comme il s'en inquiétait mercredi- d'effectuer de nouveaux tests avant d'affronter le pays de Galles, a appris jeudi l'AFP de sources concordantes. Selon le protocole sanitaire mis en place par le comité des Six nations, aucun test n'est nécessaire quand il y a moins de cinq cas positifs.

Les retours de Villière et Haouas

Du reste le groupe victorieux (36-17) contre l’Ecosse a été largement reconduit. Le Bordelo-béglais Cameron Woki est de nouveau aligné dans la cage – entendre deuxième ligne aux côtés de Paul Willemse. Le trio de troisièmes lignes Cros-Alldritt-Jelonch, tombeur des All Blacks en novembre, des Irlandais, puis des Ecossais dans les Six nations 2022, enchaîne lui aussi.

Parmi les changements notables, le virevoltant Gabin Villière est de retour sur l’aile (absent contre l’Ecosse en raison d’une fracture du sinus) où l’avait brillamment suppléé Yoram Moefana. Ce dernier débutera cette fois sur l'aile laissée vacante par Damian Penaud. Parmi les finisseurs, Mohamed Haouas a été préféré à Demba Bamba. Le pilier Montpelliérain n'a plus joué avec les Bleus depuis la victoire contre l'Argentine en novembre. "Aujourd'hui, c'est lui le plus fort. Il est particulièrement performant avec nous à l'entraînement et il enchaîne les matchs avec son club", a simplement justifié Fabien Galthié.

Le XV de France face au pays de Galles : Jaminet - Moefana, Fickou, Danty, Villière - (o) Ntamack, (m) Dupont (cap) - Alldritt, Cros, Jelonch- Willemse, Woki - Atonio, Marchand, Baille.

Finisseurs : Mauvaka, Gros, Haouas, Flament, Cretin, Lucu, Lebel, Ramos.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.