Cet article date de plus de deux ans.

France-Italie : Gabin Villière, le casque rouge indispensable aux Bleus

L'ailier du RC Toulon, auteur de trois essais avec le XV de France contre l'Italie, dimanche, est en train de s'affirmer comme un titulaire en puissance.

Article rédigé par franceinfo: sport - Elio Bono
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Gabin Villière a inscrit trois essais lors de la victoire français contre l'Italie (37-10), dimanche. (FRANCK FIFE / AFP)

Et soudain, Gabin Villière a surgi. On jouait la 49e minute de ce France-Italie, dimanche 6 février, lorsque le Toulonnais a profité d'un bon travail de Grégory Alldritt pour se faufiler à travers la défense transalpine. L'essai n'était pas fait, et l'ailier, à la faveur d'une course dynamique, d'un crochet et d'une feinte de coup de pied, a donné une ampleur plus conséquente à l'avantage français (23-10 à ce moment du match, 37-10 au final).

Pour son entrée en lice dans le Tournoi des Six Nations 2022, le XV de France a assuré l'essentiel contre l'Italie. Une victoire bonifiée 37-10 avec un triplé de l'ailier Gabin Villière. -
Le résumé de France - Italie Pour son entrée en lice dans le Tournoi des Six Nations 2022, le XV de France a assuré l'essentiel contre l'Italie. Une victoire bonifiée 37-10 avec un triplé de l'ailier Gabin Villière. - ()

S'il avait profité d'un lancement de jeu des plus huilés pour franchir la ligne une première fois (40e), Villière n'a, cette fois-ci, rien demandé à personne. Mieux, l'ailier a remis le couvert en fin de match pour conclure une action confuse (80e), au cours de laquelle on l'a plusieurs fois vu à l'œuvre. Cette nouvelle prestation aboutie, ponctuée d'un joli triplé, illustre la dimension prise par le Normand de 26 ans, désormais auteur de six essais en neuf capes.

Son impact sur le jeu français va au-delà de ses talents de finisseur. "Il évolue à un poste qui peut donner la part belle au marqueur, mais chez lui c’est son état d’esprit de guerrier qui marque et porte aussi ses coéquipiers Il a donné la pleine mesure de son talent", soulignait Raphaël Ibanez, le manageur des Bleus après le match.

"La performance de Gabin est exceptionnelle."

Raphaël Ibanez, manageur du XV de France

en conférence de presse

Habile sur les ballons hauts, besogneux dans les rucks et au plaquage, le joueur du RCT aime dézoner de son aile pour apporter un surnombre bienvenu dans le cœur du jeu. Moins fantasque que son pendant de l'aile droite Damian Penaud (lui aussi auréolé d'un essai), Villière offre en ce sens un profil parfaitement complémentaire à celui du Clermontois.

Pas grand-chose ne prédisposait, pourtant, le gamin de Vire à un destin international. En tout cas, pas avec le XV de France, puisque l'ailier de 26 ans a longtemps été coutumier des joutes à sept, où ses prises d'intervalle faisaient des ravages. Ce n'est pas un hasard si, avec 88 mètres parcourus, il a été le tricolore le plus conquérant. En 80 minutes de jeu, il a battu 5 défenseurs et livré 13 courses avec ballon. Seul le fer de lance Alldritt fait mieux (3 défenseurs battus et 21 courses).

Un ailier au parcours atypique

Villière, c'est l'histoire d'un talent qui n'aurait peut-être pas éclos à ce niveau sans un coup de pouce du destin. Sélectionné pour la première fois lors d'une Coupe d'automne des nations à laquelle n'étaient pas conviés les habituels titulaires, il a su saisir sa chance et reléguer Teddy Thomas ou Vincent Rattez hors de la feuille de match. Un renversement de hiérarchie comme symbole d'une ère Galthié propice à l'intégration de nouveaux venus. Car l'ex-Rouennais jouait encore en Fédérale 1 lors de la nomination du manager des Bleus.

On le sait, il faut raison garder lorsqu'on évoque une hiérarchie des postes que Fabien Galthié n'hésite pas à chambouler. Mais les faits le confirment : Gabin Villière est désormais un homme de base du XV de France. Titulaire lors de deux des trois tests d'automne, dont le succès retentissant contre les All Blacks (40-25), l'ailier au casque rouge aborde ce Tournoi dans la peau d'un titulaire.

Auteur d'un superbe triplé au Stade de France, Gabin Villière est élu Homme du match face à l'Italie ! Le Français revient sur la prestation livrée par le XV de France, pour son entrée en lice dans le tournoi. -
Journée 1 - Gabin Villière : "on a gardé la tête froide !" Auteur d'un superbe triplé au Stade de France, Gabin Villière est élu Homme du match face à l'Italie ! Le Français revient sur la prestation livrée par le XV de France, pour son entrée en lice dans le tournoi. - ()

Dimanche, sa copie n'a pas été parfaite, à l'image d'une équipe inconstante. Le Toulonnais a perdu trois ballons et a été pénalisé deux fois. Mais son activité incessante rattrape la mise. Ce sera une autre paire de manches contre l'Irlande (samedi 12 février), et Villière sera, comme l'ensemble de ses coéquipiers, attendu au tournant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.