Rugby Championship : les All Blacks surclassent les Australiens pour la troisième fois consécutive et prennent la tête de la compétition

Impitoyable face à l'Australie, la Nouvelle-Zélande reste invincible cette année.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Néo-Zélandais Jordie Barrett plonge dans l'en-but australien lors de la large victoire des All Blacks à Perth, le 5 septembre.  (TREVOR COLLENS / AFP)

Trois sur trois. Les All Blacks ont préservé leur invincibilité cette année en infligeant un troisième revers en trois matchs (38-21) à leurs éternels rivaux australiens, dimanche 5 septembre à Perth, lors d'un match en retard de la 2e journée du Rugby Championship. Cette victoire leur permet de prendre la tête du Rugby Championship, devant les champions du monde sud-africains.

Ce succès six essais à trois, avec le bonus à la clé, vient s'ajouter aux deux décrochés le mois dernier face à l'Australie, d'abord battue de peu (33-25) puis submergée mi-août à Auckland par des Néo-Zélandais intraitables en 2021 (57-22). Les retrouvailles avec l'Australie se sont transformées en duel à sens unique. Le sélectionneur australien David Rennie a eu beau dire que son équipe valait mieux que la gifle reçue en terres néo-zélandaises, les Wallabies ont encore beaucoup subi, et cumulé de nombreuses maladresses.

Malgré quelques absences notables du côté des All Blacks, comme l'ouvreur Richie Mo'Unga, le demi de mêlée Aaron Smith, le capitaine Sam Cane et le deuxième ligne Same Whitelock, les Australiens sont restés impuissants. Leur prochain rendez-vous est fixé au dimanche 12 septembre, face aux Sud-Africains tenants du titre mondial, avec l'ambition d'inscrire leurs premiers points dans la compétition. Les Néo-Zélandais affronteront quant à eux les Argentins, qui leur avaient infligé une défaite historique l'an passé dans ce même tournoi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Wallabies

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.