Rugby Championship : la Nouvelle-Zélande balaye l'Australie d'entrée

Les All Blacks ont facilement dominé les Wallabies (57-22), samedi, pour l'ouverture du tournoi de l'hémisphère sud. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Néo-Zélandais Richie Mo'unga face à l'Australie, le 14 août 2021.  (MICHAEL BRADLEY / AFP)

La Nouvelle-Zélande, bien plus à l'aise qu'une semaine plus tôt, a remporté la Bledisloe Cup et son premier match du Rugby Championship 2021 aux dépens de l'Australie (57-22), samedi 14 août à l'Eden Park d'Auckland.

La victoire de samedi dernier avait été bien plus compliquée à obtenir (33-25) face à des Wallabies capables de marquer autant d'essais -quatre- que les Blacks. Tout est rentré dans l'ordre et le choc des Antipodes a tourné à la démonstration en deuxième période, alors que le score à la mi-temps (21-15) laissait encore un petit espoir aux Australiens.

Malgré une entame désastreuse, les Wallabies avaient quand même réussi à marquer deux fois, dont un essai du demi de mêlée Tate McDermott à la dernière seconde de la première période (40e), entre les poteaux, en profitant d'un rare moment d'inattention des Néo-Zélandais.

Les Australiens dépassés

Mais dès la reprise, le suspense a pris un coup fatal: 38-15, puis 43-15, puis 50-15, à cause d'une rafale d'essais. Dont un après une interception de Sevu Reece, aussi létale que celle de Rieko Ioane qui avait permis aux Blacks de mener 7-0 après un raid de 90 mètres, dès la 4e minute.

En prime, une pénalité à près de 60 mètres passée de justesse par l'arrière Damian McKenzie, et un petit dernier pour la route, qui a transformé la correction en déroute. Les All Blacks détiennent la Bledisloe Cup, hautement symbolique, depuis 2003.

Comme samedi dernier, le jeune ouvreur Noah Lolesio (21 ans), qui a perdu plusieurs ballons, a été le héros malheureux du jour. Alors que McDermott et Andrew Kellaway, auteur d'un doublé qui a un peu limité la casse, ont essayé de contrer des Blacks dominateurs et implacables. Comme souvent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers All Blacks

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.