VIDEO. Rugby : les coqs du XV de France décimés par un mystérieux agresseur

À Gaillac, l'élevage des coqs officiels du XV de France a été pris pour cible par un mystérieux agresseur. 36 volatiles ont été décapités.

FRANCE 2

À Gaillac, dans le Tarn, on est sous le choc. Dans la ferme où sont élevées les mascottes officielles du XV de France, 36 coqs ont été décapités par un mystérieux agresseur. C'est d'un véritable massacre dont sont victimes les coqs porte-bonheur des rugbymen. Depuis plusieurs jours, la basse-cour fait en effet l'objet d'attaques à répétition. Et les stars n'ont pas été épargnées : Spanghero et Benazzi comptent parmi les victimes.

Homme ou animal ?

L'éleveuse de 84 ans, Madeleine Delpech, confie au micro de France 2 avoir eu "la peur" quand elle a entendu les cris d'un coq derrière le mur. Elle n'a cependant pas pu voir l'agresseur. Homme ou bête, pour l'heure aucune piste n'est privilégiée par les enquêteurs. Les chasseurs soupçonnent quant à eux une fouine ou une martre d'être à l'origine de ces meurtres en série.

Le JT
Les autres sujets du JT