Les athlètes de haut niveau sont désormais ultra connectés

Les staffs des joueurs de haut niveau utilisent de plus en plus des données très précises afin d'améliorer la performance de leurs équipes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Rythme cardiaque, pression des muscles, il est même désormais possible d'anticiper une blessure. Au stade les joueurs sont désormais sous haute surveillance. Des capteurs de mouvement sont installés en tribune. On appelle cette technologie le tracking optique. Elle enregistre chaque déplacement sur le terrain. "C'est un outil qui permet au coach de vérifier si les tactiques prévues sont bien exécutées", explique Antoine David, qui travaille dans une société qui produit ces composants.

GPS et entraînements

En rugby, la chasse aux données va encore plus loin. Sur le dos des joueurs sont apparus des petits boîtiers à peine visibles, des GPS dissimulés dans les maillots, ils analysent le moindre mouvement et révolutionnent la préparation physique. Au Racing Metro, ces GPS sont aussi présents aux entraînements et plutôt bien acceptés par les joueurs. "Ce n'est pas pour fliquer. On nous a expliqué donc moi je le prends plutôt bien", explique Wenceslas Lauret, 3e ligne du Racing Metro 92.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ailier sud-africain de Brive Ronald Cooke écrasé par un joueur du Racing, à Colombes (Hauts-de-Seine), le 14 avril 2012. 
L'ailier sud-africain de Brive Ronald Cooke écrasé par un joueur du Racing, à Colombes (Hauts-de-Seine), le 14 avril 2012.  (FRANCK FIFE / AFP)