Tournoi des six nations : revivez les moments forts du match France-Ecosse avec francetv sport

Les Bleus affrontent le XV du chardon samedi au stade de France, lors de la première journée du Tournoi 2015. 

Le Français Pascal Pape récupère le ballon lors du match France-Ecosse, en Tournoi des six nations, samedi 7 février. 
Le Français Pascal Pape récupère le ballon lors du match France-Ecosse, en Tournoi des six nations, samedi 7 février.  (FRANCK FIFE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ils sont favoris. Les joueurs de l'équipe de France de rugby affrontent, samedi 7 février, l'équipe d'Ecosse pour le compte de la première journée du Tournoi des six nations. Confirmeront-ils leur nette domination sur le XV du chardon ? Un match à suivre en direct à partir de 18 heures sur France 2, francetv sport et francetv info. 

Seulement deux défaites en huit ans. Depuis 1997, l'équipe de France n'a été battue que deux fois par les Ecossais : au Stade de France en 1999 (36-22) et à Murrayfield en 2006 (20-16). 

Des Bleus en rouge. Les hommes de Philippe Saint-André étrennent un nouveau maillot, à la couleur inhabituelle. Les Français joueront en rouge. Un choix qui a décontenancé nombre de supporters. 

Le Mondial en ligne de mire. En cette année 2015, l'échéance la plus importante est le Coupe du monde qui se déroulera à l'automne en Angleterre. Mais faut-il briller pendant les Six nations pour remporter un Mondial ? Que les joueurs se rassurent, pas nécessairement... 

 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RUGBY

19h48 : "C'est le début. Il faudra se servir de ces erreurs pour le week-end prochain", concède Camille Lopez sur France 2.

19h48 : Un des rares temps forts du match : un sauvetage de la défense française sur une offensive écossaise.

(FRANCE TELEVISIONS)

19h47 : Woufff ! Le coup passa si près que le chapeau tombât.

19h47 : Un match vraiment très mauvais de l"équipe de France... Va falloir changer des choses !

19h47 : Et l'Ecosse est censée être avec l'Italie l'équipe la plus faible du tournoi. Je crains la déculottée à Londres et à Dublin!

19h47 : Une victoire vraiment laborieuse obtenue face à une courageuse équipe écossaise, qui l'a dominée dans le jeu et qui a marqué un essai. Prochain match du tournoi : un déplacement à hauts risques en Irlande.

19h46 : Le XV de France démarre le Tournoi des six nations par une victoire contre l'Ecosse (15-8).

19h44 : Pénalité obtenue par les Bleus, après plusieurs turnovers successifs. A deux minutes de la fin, la France fait le break et s'assurer le succès .

19h37 : Pas convaincu par cette équipe de France!

19h37 : Contrairement à ce que dit Saint-Andre, ça ne laisse vraiment rien espérer de bon pour le Mondial !

19h37 : Pendant les dix minutes où les Bleus étaient en supériorité numérique, les Français n'ont marqué que trois points. Faiblard, trouvent nombre de commentateurs de ce live..

19h38 : Enorme occasion vendangée par les Français, sur une interception. Yoann Huget passe un premier défenseur, mais, déséquilibré, n'arrive pas à donner correctement son ballon. En avant. Tout est à refaire.

19h29 : Ne pas marquer sur les temps forts est vraiment un signe qu'on a des joueurs très faibles

19h28 : Le chardon est comme le roseau: il plie mais ne rompt pas.

19h24 : Encore une situation chaude devant l'embut écossais, avec un sauvetage laborieux devant un groupé pénétrant des Bleus. John Beattie écope d'un carton jaune, pour avoir irrégulièrement stoppé l'action. Les Français seront en supériorité numérique pendant 10 minutes.

19h25 : La chance a-t-elle changé de camp ? Camille Lopez expédie une pénalité en coin, aux 22 mètres, sur le poteau. Et cette fois-ci, elle ressort. pour les Bleus, 58e.



(GONZALO FUENTES / REUTERS)

19h16 : Première occasion pour les Bleus (à la 55e minute ! ), à 5 mètres de l'embut écossais. Mais une passe mal assurée de Pascal Papé rend le ballon au XV du Chardon. Désert offensif, toujours. pour les Bleus.

19h14 : Coaching rapide dans les lignes arrières de Philippe Saint-André : Rory Kockott, pas très tranchant, cède sa place à Morgan Parra pour constituer la charnière de Clermont, avec Camille Lopez. C'est presque une sanction, car c'est rare qu'un joueur sorte si tôt à ce poste. , 54e.

19h09 : Heureusement que le chardon a des gestes d'humeur.

19h09 : Une pénalité cadeau offerte par Fife, l'auteur de l'essai, qui s'énerve après être sorti en touche, les Bleus prennent. Camille Lopez redonne un peu d'air aux Français. , 50e.

19h06 : Les Bleus sont dominés dans les rucks, pas souverains en touche, et obtiennent les pénalités. On ne voit pas trop d'où pourrait venir la lumière. Sauf du jeu de mot d'un journaliste, sur Twitter, sur les frères Gray qui composent la 2e ligne écossaise.

19h03 : L'équipe de France est a l'image de son entraîneur: terne!

19h00 : Première mi-temps pas terrible, je m'ennuie ferme...

18h58 : C'est reparti au Stade de France, où le froid glacial a bien refroidi les ardeurs du public. A moins que ce ne soit le jeu de l'équipe de France ? pour la France.

18h57 : "On a fait de bonnes choses", se défend Philippe Saint-André, sur France 2. "On a manqué de patience", poursuit le sélectionneur, qui déplore que les Bleus se soient précipités quand ils avaient une situation intéressante.

18h56 : Une analyse juste et pertinente du jeu de l'équipe de France, qui n'a pas montré grand chose pendant cette première période.

18h54 : Le XV de France mène 9 à 8 contre l'Ecosse à la mi-temps au Stade de France. Mais les partenaires de Thierry Dusautoir ont encaissé un essai écossais.

(FRANCE TELEVISIONS)

18h45 : Le niveau de jeu français est indigne !!!

18h45 : Essai écossais, logique, mérité, implacable ! C'est Douglas Fife qui aplatit, alors que l'Ecosse faisait le siège de l'embut des Bleus. Laidlaw manque la transformation, laissant le suspense intact pour la seconde période ( pour les Bleus).

18h40 : A défaut de spectacle, la France convertir ses coups de pied. Nouvelle pénalité de Camille Lopez, propre, plein axe. juste avant la pause.

18h50 : On a déjà vu une ola et entendu une Marseillaise alors que ça fait 6-3, trois malheureux coups de pied, et peu d'occasions de s'enflammer.



(GONZALO FUENTES / REUTERS)

18h33 : Les Bleus (les Français, hein) peuvent s'estimer heureux de récupérer la balle à 5 mètres de la ligne sur un long coup de pied à suivre du centre de Glasgow Dunbar. Les Ecossais sont les plus dangereux en ce moment.

18h31 : La bonne résolution de l'équipe de France, c'était d'être plus efficace pour convertir ses occasions. 25 minutes de jeu, zéro occasion d'essai.

18h28 : Enorme occasion pour l'Ecosse, avec une percée de Stuart Hogg qui a percé la défense française comme dans du beurre. Heureusement, un Tricolore veillait. , 26e.

18h26 : Avant le match, l'entraîneur-adjoint du XV de France Patrice Lagisquet avait dit : "il se peut que les Ecossais cherchent à mettre la main sur le ballon pour nous priver d'initiatives et nous étouffer avec le rythme." Pour l'instant, ce n'est pas le cas. Les deux équipes donnent l'impression de jouer avec le frein à main. Et on ne reconnait pas la furia écossaise habituelle.

18h22 : 20 minutes de jeu. Un quart du temps écoulé, et pas beaucoup de raisons de s'enthousiasmer. A l'instant, une merveille de percée de Teddy Thomas relayé par Wesley Fofana est gâchée par le manque de soutien. Le ballon redevient écossais. , 20e.

18h18 : Première action d'envergure française, avec une longue séquence de progression dans la défense écossaise. Insuffisant pour aller aplatir, mais première incursion près des 22 mètres adverses. Pénalité obtenue par les Bleus, qui reprennent l'avantage , après 16 minutes de jeu.

18h16 : Sur Twitter, Jean-Luc Mélenchon approuve le changement de couleur du maillot national. Le rouge est plus en phase avec ses idées politiques que le bleu.

18h12 : Il est laid ce maillot rouge. Cela fait footeux espagnol.

18h12 : @rikouthai partage entièrement mon point de vue sur ce maillot rouge.