Rugby : l'Afrique du Sud terrasse l'Angleterre (32-12) et remporte sa troisième Coupe du monde

L'Afrique du Sud a maîtrisé son match et décroche le prestigieux titre, alors que son équipe était moribonde il y a deux ans.  

Les joueurs sud-africains célèbrent leur victoire face à l\'Angleterre, en finale de la Coupe du monde, samedi 2 novembre 2019, au stade de Yokohama, au Japon.
Les joueurs sud-africains célèbrent leur victoire face à l'Angleterre, en finale de la Coupe du monde, samedi 2 novembre 2019, au stade de Yokohama, au Japon. (EDGAR SU / REUTERS)

Comme en 2007, les Springboks ont écrasé la Rose en finale de la Coupe du monde de Rugby. Samedi 2 novembre, les Sud-africains se sont imposés face à une équipe d'Angleterre décevante, 32 à 12, et ont décroché leur troisième titre mondial, au stade de Yokohama, au Japon. 

> Revivez la victoire de l'Afrique du Sud en finale de la Coupe du monde de rugby

Il y a douze ans, l'Afrique du Sud l'avait déjà emporté en France face au XV de la Rose, tenant du titre, dans une finale cadenassée à double tour. Douze ans plus tôt, en 1995, les joueurs de la nation arc-en-ciel s'étaient imposés en finale d'une Coupe du monde à domicile, juste après la chute du régime d'apartheid. 

Ce 2 novembre 2019, l'Afrique du Sud a maîtrisé son match et est revenue au sommet du monde du rugby, alors que son équipe était moribonde il y a deux ans. Les Springboks avaient déjà battu le Japon en quarts de finale (26-3) puis avaient forcé le verrou gallois (19-16) en demi-finales.