Rugby : revivez la victoire de l'Afrique du Sud face à l'Angleterre (32-12) en finale de la Coupe du monde

Les Sud-Africains ont dominé la première péridoe face aux Anglais samedi au Japon, à Yokohama. Le XV de la Rose a fini par baisser pavillon en fin de match.

Le Su-Africain Makazole Mapimpi a inscrit le premier essai du match face à l\'Angleterre en finale de la Coupe du monde de rugby, à Yokohama le samedi 2 novembre 2019.
Le Su-Africain Makazole Mapimpi a inscrit le premier essai du match face à l'Angleterre en finale de la Coupe du monde de rugby, à Yokohama le samedi 2 novembre 2019. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La Rose s'est fait cueillir par des Springboks sans pitié. L'Angleterre ne remportera pas son second acre face à l'Afrique du Sud, samedi 2 novembre, à Yokohama, au Japon, en finale de la première Coupe du monde de rugby disputée en Asie.

Il y a 12 ans, les Springboks l'avaient emporté (15-6) en France face au XV de la Rose, tenant du titre, dans une finale cadenassée à double tour. Mais aujourd'hui, les Sud-Africains ont fait preuve d'une maitrise impressionnante en défense et ont affiché une efficacité chirurgicale dans leur jeu au pied. De quoi leur permettre de dominer cette finale 32-12 face à l'Angleterre.

L'Angleterre revenue de loin. Sous la houlette d'Eddie Jones, appelé au chevet après le fiasco du Mondial-2015, où elle a été éliminée, à domicile, pour la première fois de son histoire dès la phase de poules, l'Angleterre a retrouvé tout son mordant. Le technicien australien en a fait une machine rodée, sûre de son jeu et de ses forces : un paquet d'avants féroce et des arrières cliniques, parfaitement menés tactiquement. Dans ce tournoi, les Anglais ont balayé l'Australie en quarts de finale (40-16) puis étouffé la Nouvelle-Zélande (19-7), double tenante du titre battue pour la première fois depuis 2007 dans la compétition. 

L'Afrique du Sud moribonde il y a deux ans. En 2017, les Springbok étaient marquées par des défaites historiques, dont la plus lourde de leur histoire (57-0 en Nouvelle-Zélande). Pour nettoyer la maison verte, les dirigeants ont rapatrié Rassie Erasmus et lui ont accordé une double casquette de sélectionneur et de directeur du rugby de la fédération. Face au peu de temps imparti, il est allé à l'essentiel, remettant de l'ordre dans les rangs et dans le jeu. Cela leur ont permis de ramener à la raison le Japon en quarts de finale (26-3) puis de forcer le verrou gallois (19-16). Avec leurs six avants massifs sur le banc, les Boks compteront de nouveau dessus à Yokohama, où leur deuxième ligne Lood De Jager a prévu de "combattre, par le feu, le feu" anglais.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RUGBY

21h36 : Le coup de fil lui est arrivé en pleine nuit, décalage horaire oblige. L'arbitre français de la finale de la coupe du monde de rugby, Jérôme Garcès, a reçu un appel d'Emmanuel Macron pour le féliciter, selon le JDD. Flatté, Jérôme Garcès, dont c’était le dernier match, a fait venir auprès de lui les trois autres arbitres français présents au Japon et la conversation s’est prolongée dans la nuit durant un bon quart d'heure, affirme l'hebdomadaire.

16h05 : Il est 16 heures. Faisons un nouveau point sur ce qui fait l'actualité ce midi :

Après 1995 et 2007, l'Afrique du Sud retrouve le toit de la planète rugby. Dominateurs tout au long de la finale, les Springboks ont battu les Anglais 32-12 ce midi.


Quinze départements de l'ouest de la France sont désormais placés en vigilance orange pour vents violents en attendant l'arrivée de la tempête Amélie. Des rafales jusqu'à 130 km/h sont attendues la nuit prochaine.

La tempête Amélie se rapproche des côtes de l'Hexagone. Voici une carte qui vous permet de suivre en temps réel sa progression.

15h52 : J'en profite pour vous glisser cette séquence fair-play du prince Harry. Bière à la main (oui, oui), il est venu saluer les champions du monde sud-africains dans leur vestiaire.

.

15h53 : Avez-vous bien cherché, cher @anonyme ? :) Car le score est PAR-TOUT. Mais je vous le redonne : victoire de l'Afrique du Sud 32-12 contre l'Angleterre. Notre compte rendu de la finale est là.






(AFP)

15h46 : trop d'informations tue l'information !!!! je cherche depuis 5 mns le score de la finale de rugby beaucoup de messages mais pas le score !!!! et puis des messages en anglais !!!! FRANCEINFO !!!!!

14h59 : La Coupe du monde de rugby est terminée, vive la Coupe du monde ! Emmanuel Macron vient en effet de diffuser sur son compte Twitter le clip de promotion de la prochaine édition qui aura lieu dans quatre ans... en France.

14h37 : Dans les rues de Londres, c'est "deux salles, deux ambiances". Les supporters du XV de la Rose ne digèrent pas leur(s) pinte(s) et la défaite de leur équipe ce matin. Voici quelques photos prises dans les rues de la capitale britannique.









(AFP)

14h29 : C'est ce qu'on appelle réussir sa sortie. Le Français Jérôme Garcès, qui arbitrait la finale de la Coupe du monde entre l'Angleterre et l'Afrique du Sud ce matin, va désormais ranger son sifflet au placard. Ses adjoints pouvaient bien le porter, histoire que monsieur embrasse la famille. Un journaliste a tout vu.

14h00 : Faisons un nouveau point sur ce qui fait l'actualité ce midi :

Après 1995 et 2007, l'Afrique du Sud retrouve le toit de la planète rugby. Dominateurs tout au long de la finale, les Springboks ont battu les Anglais 32-12 ce midi.


Huit départements de la façade atlantiquesont placés en vigilance orange pour vents violents en attendant l'arrivée de la tempête Amélie. Des rafales jusqu'à 130 km/h sont attendues la nuit prochaine dans la Vienne, les Deux-Sèvres, la Charente, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, la Charente-Maritime, la Gironde et la Vendée.

Les premiers vents violents sont attendus dès samedi sur les côtes de la Manche, avec des vents à 100 à 110 km/h sur le littoral et jusqu'à 80 km/h dans les terres. Plus de détails dans notre article.

12h58 : "Nous avons tellement de problèmes dans notre pays mais nous avons une telle équipe, nous venons d'origines différentes, de races différentes mais nous nous sommes rassemblés avec un but unique et nous voulions l'atteindre."

Le capitaine sud-africain vient de prendre le micro dans le stade de Yokohama pour "remercier" tous ses coéquipiers. "Cela montre juste que nous pouvons pousser tous ensemble si nous voulons faire quelque chose", a aussi déclaré Siya Kolisi.



(AFP)

12h28 : Vous l'attendiez, la voici : la vidéo du capitaine sud-africain Siya Kolisi (et ses coéquipiers) en train de soulever la fameuse coupe Webb Ellis.

12h26 : Il est 12h30 à Paris, 20h30 à Yokohama et 13h30 à Johannesburg où les supporters sud-africains fêtent leur héros.





(AFP)

12h19 : Avant de vivre ensemble la remise de la coupe, je vous glisse cette photo de Boris Johnson (et son petit chien) en train de regarder la finale. Le Premier ministre britannique l'a postée sur son compte Instagram. Un rapide coup d’œil à l'écran permet de voir que le XV de la Rose était déjà mené 23-12 au moment de la prise de vue.

12h13 : Voici le palmarès complet et mis à jour de tous les vainqueurs de la Coupe du monde de rugby :

• 2019 : Afrique du Sud

• 2015 : Nouvelle-Zélande

• 2011 : Nouvelle-Zélande

• 2007 : Afrique du Sud

• 2003 : Angleterre

• 1999 : Australie

• 1995 : Afrique du Sud

• 1991 : Australie

• 1987 : Nouvelle-Zélande

12h10 : Une bonne lecon pour les anglais qui vont peut-être apprendre l'humilité. Bravo les boks !

12h10 : Les Anglais battus avec une valise, quelle joie

12h10 : Les anglais étaient trop suffisants dans ce tournoi

12h10 : C'est ce que j'avais dis en début de match, une grosse victoire des Bocks 👏👏👍

12h09 : Je supportais les anglais mais bravo à l'Afrique du sud !

12h09 : Magnifique victoire de l'Afrique du Sud ! Et que dire de l'essai de Cheslin Kolbe

12h09 : Les Bocks étaient les meilleurs dans cette finale

12h09 : Bien vu, . Les Boks sont en effet sacrés champions du monde de rugby tous les douze ans. 1995, 2007, 2019. Dans les commentaires, vous êtes nombreux à reconnaître qu'il n'y avait pas photo sur cette finale.

12h07 : Rendez-vous en 2031 pour le prochain titre de l'Afrique du Sud

12h29 : Faisons un nouveau point sur ce qui fait l'actualité ce midi :

Après 1995 et 2007, l'Afrique du Sud retrouve le toit du monde de la planète rugby. Dominateurs tout au long de la finale, les Springboks ont battu les Anglais 32-12.


Huit départements de la façade atlantiquesont placés en vigilance orange pour vents violents en attendant l'arrivée de la tempête Amélie. Des rafales jusqu'à 130 km/h sont attendues la nuit prochaine dans la Vienne, les Deux-Sèvres, la Charente, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, la Charente-Maritime, la Gironde et la Vendée.

Les premiers vents violents sont attendus dès samedi sur les côtes de la Manche, avec des vents à 100 à 110 km/h sur le littoral et jusqu'à 80 km/h dans les terres. Plus de détails dans notre article.

12h00 : Dans un coin du stade de Yokohama, on grave les dernières lettres du nouveau vainqueur sur la coupe Webb Ellis.

11h57 : Les Springboks remportent la troisième Coupe du monde de leur histoire, après 1995 et 2007. Voici en vidéo la dernière action jusqu'au coup de sifflet final.

12h07 : L'Afrique du Sud est sacrée championne du monde de rugby en battant l'Angleterre 32-12 en finale. Notre article.

11h54 : Le troisième ligne sud-africain Duane Vermeulen vient d'être élu homme de la finale.



(AFP)

11h52 : Comment il vient d'éteindre les anglais avec cet essai Kolbe 👏👏👏

11h51 : ET TOC ! Un autre essai pour les Bocks ! Bravo ! Allez allez allez !

11h51 : Le rosbeef est cuit

11h51 : Les carottes et les rosbifs cuits

11h46 : C'est ce que Jérôme Garcès a voulu vérifier en demandant la vidéo. L'arbitre français n'a rien vu de mal dans la passe de Marx à l'origine de l'action.

11h45 : Il n'y pas d'en-avant sur l' essai ? C'est limite la passe !

11h42 : Avec l'essai transformé pour les Suf Africains, ça se complique pour les Anglais !

11h42 : Je pense qu'avec cet essai, l'issue du match ne fait plus aucun doute !

11h43 : Tout vient à point à qui sait attendre. L'Afrique du Sud marque le tout premier essai de la finale. Il est signé de son trois-quart-aile Makoazole Mapimpi (23-12). Transformation réussie dans la foulée par Pollardà 25 mètres à gauche des poteaux. A un peu plus de dix minutes du terme, les Springboks mènent donc désormais .

11h39 : On appelle ça la confiance en soi, @anonyme :) Mais en effet, Pollard a été trop gourmand. On en reste à 18-12 pour l'Afrique du Sud à un quart d'heure de la fin.

11h36 : Ils doutent de rien les Sud AFS à tenter une pénalité de 59m ! Bon c'est bien trop court...

11h34 : J'ai parlé trop vite, cher :) Owen Farrell répond du tac au tac à son homologue sud-africain en passant une pénalité à 22 mètres à gauche des poteaux. Le buteur anglais permet donc à ses petits copains de rester à moins d'un essai transformé (6 points) des Springboks .

11h31 : Vous trouvez ? L'Afrique du Sud vient pourtant de reprendre 9 points d'avance. Toujours Pollard, toujours sur une pénalité, cette fois à 25 mètres face aux poteaux. Le score : 18-9 pour les Springboks.

11h28 : La final commence pour les Anglais

11h31 : Pendant que les supporters anglais entonnent leur second Swing low, sweet chariot de la partie, leur équipe avait l'occasion de recoller à moins 3. Raté : la pénalité d'Owen Farrell est un chouïa trop à droite des poteaux. 15-9, après 55 minutes de jeu.

11h44 : Il suffisait de titiller les Anglais pour que ça aille (un peu) mieux. Owen Farrell remet le XV de la Rose à six points grâce à une pénalité obtenue par ses avants, à 40 mètres à droite des poteaux.