Cet article date de plus de huit ans.

Le XV de France se paie l’Angleterre et s’invite en demi (19-12)

Les Français disposent du XV de la rose en quart de finale de la Coupe du monde de rugby (19-12). Des Bleus conquérants qui ont littéralement humilié les Anglais à l’issue d’un match à sens unique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

On les attendait au tournant, les Bleus ne partaient pas favoris après des matchs de poule assez peu convaincants. Il faut croire que les critiques qu’ils ont essuyées ont sonné la révolte dans le camp français. Les Bleus entrent dans la rencontre clairement avec le statut de challenger, dès les premières minutes ils imposent leur jeu aux joueurs de Martin Johnson. Imposants en défense, les Français ne laissent rien passer en première mi-temps, retournent aux vestiaires avec un surprenant 16-0. Un score à la moitié de la rencontre qu’ils doivent au pied de Dimitri Yachvili et aux essais de Maxime Médard et Vincent Clerc.

Une deuxième mi-temps face à des Anglais vexés mais qui n’arrivent pas à avancer. Un XV de la rose apathique qui ne propose qu’un jeu approximatif, des passes mal ajustées et un festival de fautes de main. Les rugbymen en blanc n’arrivent à marquer que lorsque les Bleus se relâchent en défense, à la 54ème minute par exemple avec l’essai de Ben Foden qui fait revenir le XV de la rose 16 à 7.

Petit trou d’air dans la première moitié de la deuxième mi-temps pour les Français : quelques fautes de mains, des en-avant et quelques placages ratés. Les joueurs de Marc Lièvremont ont des difficultés à tenir la pression anglaise mais arrivent à saisir toutes les opportunités que leurs laissent des joueurs anglais en dessous de ce qu’ils ont montré jusqu’ici. A la toute fin de la seconde mi-temps, les Anglais se réveillent et marquent un essai (77ème minute), ils reviennent 19 à 12. Mais pas plus, le XV de France ne lâchera rien d'autre.

La rencontre se finit dans la douleur pour les Français, des Bleus qui donnent tout, comme pour se racheter de leurs faibles performances depuis le début de la Coupe du monde. Prochaine étape pour les Bleus, regonflés par cette victoire, la demi-finale contre le Pays de Galles samedi prochain à Auckland (9h30 heure française). Un match qui s’annonce difficile, tant le XV du poireau a montré de belles choses dans son quart de finale face aux Irlandais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.