Rugby : les clubs français favoris, intronisation des équipes sud-africaines... Ce qu'il faut savoir avant la première journée des Coupes d'Europe

La Champions Cup et la Challenge Cup reprennent leurs droits, vendredi, avec quelques nouveautés.
Article rédigé par
Etienne Leray - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 4 min.
Trophée de la Champions Cup avant la finale entre La Rochelle et Leinster, le 28 mai 2022 au stade Vélodrome. (NICOLAS TUCAT / AFP)

La Rochelle et le Lou remettent leur titre en jeu. Les compétitions européennes de rugby reprennent du service, vendredi 9 décembre, avec le début des phases de poules. Six mois après le sacre des Rochelais contre les Irlandais du Leinster (24-21) en Champions Cup et celui des Lyonnais contre les Toulonnais (30-12) en Challenge Cup, franceinfo: sport vous dit tout ce qu'il faut savoir les éditions 2022-2023 des Coupes d'Europe.

Un format à deux poules puis à élimination directe

Les 24 équipes de Champions Cup et les 20 équipes de Challenge Cup sont séparées en deux poules et s'affrontent partiellement en quatre journées (deux matchs aller-retour), lors des week-ends du 9-11, 16-18 décembre 2022, 13-15 et 20-22 janvier 2023. Les huit mieux classés de chaque poule en Champions Cup accéderont à la phase éliminatoire (huitièmes de finale), tandis que le 9e et le 10e seront reversés en huitièmes de finale de Challenge Cup, où seuls les six premiers se qualifient pour la suite.

La phase à élimination directe se déroulera avec des huitièmes de finale (31 mars-2 avril), des quarts de finale (7-9 avril) et des demi-finales (28-30 avril). La finale se jouera à l'Aviva Stadium de Dublin, le 19 mai pour la Challenge Cup, et le 20 mai pour la Champions Cup. Aux clubs français de jouer, pour garder les coupes à la maison. 

Grande première pour les clubs sud-africains

Comme lors des précédentes éditions, les meilleures équipes de la saison dernière de Premiership (championnat anglais) et de Top 14, ainsi que les provinces irlandaises, les clubs écossais, gallois et italiens, sont qualifiées pour la Champions Cup, tandis que le reste (promus compris) accède à la Challenge Cup. Cette saison est toutefois unique car des clubs sud-africains, issus de l'United Rugby Championship, vont jouer pour la première fois la Coupe d'Europe.

Les Bulls (Pretoria), les Sharks (Durban) et les Stormers (Le Cap) disputeront ainsi la Champions Cup, tandis que les Lions (Johannesburg) et les Cheetahs (Bloemfontein) s'aguerriront en Challenge Cup.

Les Wasps et Worcester exclus de la Challenge Cup

L'autre nouveauté intervient en Challenge Cup, après l'exclusion des Wasps et de Worcester, fin novembre, à cause de leur redressement judiciaire décidé en Angleterre. La suspension de ces deux clubs a obligé l'EPCR - organe dirigeant des compétitions - à remanier la poule B, qui compte huit équipes au lieu de dix. Outre cette modification du calendrier, le rugby européen perd surtout deux clubs emblématiques, les Wasps ayant notamment gagné deux Champions Cup (2004, 2007) et une Challenge Cup (2003).

Côté tricolore, le Stade français et Toulon semblent être les deux clubs les mieux armés pour jouer à la fois le championnat et la coupe. Les Stadistes affronteront Trévise et les Lions de Johannesburg, tandis que les Toulonnais, finalistes malheureux l'été dernier, défieront Bath et Parme. 

Bonne surprise de la saison en Top 14, Bayonne se frottera aux Scarlets et à Trévise, quand Pau aura fort à faire contre les Cheetahs (à suivre samedi à 14h sur France 3) et les Dragons gallois. Empêtrés dans la lutte pour le maintien en France, Perpignan et Brive auront du mal à mener de front les deux batailles, respectivement contre Bristol et Glasgow, et face à Cardiff et Connacht.

Les clubs français grands favoris avec Leicester et les Stormers ? 

La Champions Cup restera-t-elle aux mains des clubs français ? Candidat à sa propre succession, le Stade rochelais devra se défaire des Northampton Saints (à suivre samedi à 18h30 sur France 4) et des Irlandais de l'Ulster. Champion d'Europe en 2021, Toulouse est également favori face au Munster (à suivre dimanche à 16h05 sur France 3) et aux Sharks de Sale. Champion de France en titre, Montpellier devra se mesurer aux London Irish et aux Gallois des Ospreys, avant de penser à décrocher une première Champions Cup, après avoir déjà conquis la Challenge en 2021. Actuel dauphin du Stade toulousain en Top 14, le Racing 92 essayera de confirmer sa bonne forme contre le redoutable Leinster, finaliste de la dernière édition, et les Harlequins.

Ça risque en revanche d'être plus compliqué pour Clermont, qui affrontera les deux autres favoris de la Champions Cup : les Sud-africains des Stormers, vainqueurs de l'United Rugby Championship, et les Tigers de Leicester, champions d'Angleterre en titre. Le Lou devra aussi s'accrocher face aux Bulls de Pretoria et aux Saracens, trois fois vainqueurs de la Coupe d'Europe (2016, 2017 et 2019). Enfin, sortir de sa poule sera le premier objectif de l'Union Bordeaux-Bègles (Gloucester, Costal Sharks), et de Castres (Exeter, Edimbourg).

La compétition à suivre sur France Télévisions

Diffuseur des coupes d'Europe depuis leur création en 1995, France Télévisions sera au rendez-vous tous les week-ends de compétition, après avoir prolongé le contrat de diffusion jusqu'en 2026. A chaque journée, deux affiches de Champions Cup seront diffusées sur les antennes de France Télévisions et francet.tv, l'une le samedi et l'autre le dimanche, ainsi qu'un match de Challenge Cup avec un club français chaque week-end. Les autres rencontres sont à suivre sur beIN Sports.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Champions Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.