États-Unis : les chiffres fous du Super Bowl

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
États-Unis : les chiffres fous du Super Bowl -
États-Unis : les chiffres fous du Super Bowl États-Unis : les chiffres fous du Super Bowl - (France 2)
Article rédigé par France 2 - K. Bennani
France Télévisions
France 2
Présent sur le plateau du 8 Heures, lundi 12 février, le journaliste Karim Bennani revient sur les chiffres démesurés du Super Bowl, la finale du championnat de football américain qui a eu lieu durant la nuit de dimanche à lundi.

Le Super Bowl 2024, finale du championnat de football américain, s'est déroulé dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 février à Las Vegas, aux États-Unis. À la mi-temps, il y a toujours un artiste américain qui se produit. Cette année, il s'agissait d'Usher. L'artiste n'a rien touché pour sa prestation. "Les organisateurs estiment qu'il n'est pas nécessaire de rémunérer les chanteurs, car le Super Bowl leur offre une superbe visibilité", explique le journaliste Karim Bennani, présent sur le plateau du 8 Heures, lundi. Ainsi, "les ventes de l'album de Jennifer Lopez, juste après être passée en 2020 au Super Bowl, ont fait un bond de 900% rien qu'aux États-Unis", illustre le journaliste.

400 millions de téléspectateurs

Pour assister au Super Bowl, "le prix moyen d'une place était de 7 500 euros", poursuit Karim Bennani. "Si vous vouliez vous rapprocher près de la pelouse et avoir une super vue, certaines places se vendaient à hauteur de 50 000 euros", ajoute-t-il. Le journaliste indique par ailleurs que les Américains ont mangé 1,38 milliard d'ailes de poulet pendant la rencontre, et ont bu 1,23 milliard de litres de bière. Il précise aussi que l'événement a réuni 400 millions de téléspectateurs, dont 200 rien qu'aux États-Unis, ce qui représente environ trois Américains sur quatre devant leur poste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.