Le fauteuil de Philippe Croizon retrouvé intact

Le sportif amputé des quatre membres s'était fait voler son fauteuil roulant électrique dans la remorque de sa voiture, alors qu'il séjournait chez des amis, en Seine-Maritime.

Le sportif amputé des quatre membres Philippe Croizon, le 20 septembre 2010 à Wissant (Pas-de-Calais).
Le sportif amputé des quatre membres Philippe Croizon, le 20 septembre 2010 à Wissant (Pas-de-Calais). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Un soulagement pour Philippe Croizon. Le sportif amputé des quatre membres a annoncé que son fauteuil roulant électrique avait été retrouvé intact sur un parking de Seine-Maritime, lundi 12 août. Cet appareil, fabriqué sur mesure et d'une valeur de plus de 20 000 euros, avait été dérobé dans la remorque de sa voiture, dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'il séjournait chez des amis, à Martin-Eglise. 

"Mon fauteuil a été retrouvé sur un petit parking vendredi matin, par le chauffeur d'un bus de transport de personnes handicapées. Il l'a mis en sûreté en ignorant que j'en étais le propriétaire. Il ne m'a appelé que ce lundi soir pour m'en informer, après avoir vu un reportage sur cette affaire sur TF1", a précisé le nageur handicapé.

"Ils m'ont volé mon autonomie"

"C'est une belle histoire d'été", a conclu celui qui, privé de ses bras et jambes, a traversé la Manche à la nage en 2010 et relié en 2012 les cinq continents par les détroits. Sur Twitter, le sportif a adressé un message de remerciement à tous ceux qui se sont mobilisés par solidarité.

Le nageur handicapé avait fait le tour des radios et des télévisions, expliquant qu'on lui avait "volé [son] autonomie".

France 2