Les compétitions de MMA, bientôt légalisées en France, seront organisées par la Fédération française de boxe

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, l'a annoncé mardi.

Conor McGregor, superstar du MMA, le 18 janvier 2020 à Las Vegas.
Conor McGregor, superstar du MMA, le 18 janvier 2020 à Las Vegas. (STEVE MARCUS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

L'organisation de la pratique des arts martiaux mixtes (MMA) va être déléguée à la Fédération française de boxe, a annoncé, mardi 21 janvier, le ministère des Sports, qui entend légaliser cette discipline en France dans les prochains mois.

Comme le veut le code du sport, la ministre a demandé l'avis du comité olympique français (Cnosf), mais celui-ci n'est pas contraignant, a précisé le ministère à l'AFP. La France était l'un des derniers pays à interdire cette discipline à l'image sulfureuse, qui permet coups de pied, poing, genou et coude, ainsi que coups au sol, étranglements et clés à l'intérieur d'une enceinte fermée (l'Octogone).