La ministre des Sports souhaite autoriser et réglementer le MMA en France

Roxana Maracineanu envisage d'autoriser la compétition, si une fédération existante est prête à accompagner les pratiquants de cet art martial.

Des membres d\'un club amateur de MMA, lors d\'un combat, le 29 octobre 2018, à Chauffailles (Saöne-et-Loire).
Des membres d'un club amateur de MMA, lors d'un combat, le 29 octobre 2018, à Chauffailles (Saöne-et-Loire). (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

La ministre des Sports veut "réglementer pour pouvoir avoir un œil sur cette discipline". Invitée de RMC Sport, Roxana Maracineanu s'est prononcée, mardi 2 avril, en faveur d'une réglementation et donc d'une autorisation du MMA (arts martiaux mixtes) en France. La discipline, n'étant pas officiellement reconnue, elle est pratiquée depuis une dizaine d'années comme loisir, mais la compétition est interdite. "Il y a donc le danger que des éducateurs interviennent sans diplôme, et il y a aussi le danger que cette pratique se déroule dans des lieux avec des personnes pas très bien intentionnées", a justifié la ministre des Sports. "Je pense à l'aspect radicalisation dans le sport ou par le sport", a-t-elle précisé.

La compétition au niveau national pourra être légalisée si des fédérations se proposent [pour accueillir la branche MMA].Roxana Maracineanuà RMC Sport

Le MMA est une discipline "très complète", selon Roxana Maracineanu. "C'est un sport qui regroupe toutes les techniques du combat", poursuit la ministre des Sports, qui déplore toutefois une image "qui pourrait apparaître comme dégradante", en raison des grandes cages dans lesquels les pratiquants s'affrontent. "Mais il y a surement un aménagement à faire pour que ce ne soit plus une cage qui retienne les combattants sur le ring comme des animaux", a-t-elle assuré.