VIDEO. Les JO ne sont pas une bonne affaire pour les commerçants

Les touristes ne sont pas au rendez-vous de ces Jeux. Les souvenirs ne trouvent pas preneurs et les chauffeurs de taxi voient leur chiffre d'affaires baisser de près de 20%.

Jacques Cardoze, Alexis Fisher / France 2

Les Jeux olympiques ne sont pas une bonne affaire pour les commerçants de Londres. Les touristes ont visiblement réduit leurs achats. Les souvenirs ne trouvent pas preneurs. Les chauffeurs de taxi grincent eux aussi des dents. Leur chiffre d'affaires aurait bassé de près de 20% depuis le début des Jeux.

Certains vendeurs reprochent à la mairie de Londres d'avoir mal géré l'événement en invitant les touristes à éviter le centre-ville.


Londres (Grande-Bretagne), mercredi 1er août 2012.
Londres (Grande-Bretagne), mercredi 1er août 2012. (FTVI)