Paris 2024 : un an pour convaincre

Face à Budapest et Los Angeles, Paris aura fort à faire pour décrocher l'organisation des Jeux olympiques 2024. Revue de ses atouts.

France 2

Los Angeles, Budapest, Paris : une seule de ces trois villes accueillera les Jeux olympiques d'été en 2024. Dans cette dernière ligne droite, Budapest est toujours en lice, mais Paris et Los Angeles se détachent et semblent être les grands favoris. Aujourd'hui, Paris sort son atout maître : les toutes premières images en 3D de ce que va être le futur village olympique. À deux kilomètres du Stade de France le long de la Seine, 50 hectares aménagés avec une nouvelle passerelle et 3 500 logements neufs pour accueillir les athlètes.

Attention à Los Angeles

Après les échecs de 2008 et 2012, la candidature de Paris n'a jamais semblé aussi forte. 90% des infrastructures sont déjà existantes : le Stade de France, mais aussi Roland Garros ou encore le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines). Pour l'organisation française, c'est la démonstration d'une foi sans faille en le sport. Mais en matière de stratégie sportive, il faut compter sur Los Angeles : c'est la seule ville à avoir organisé deux fois les Jeux d'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo de la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024 a été dévoilé, mardi 9 février 2016, lors d\'une projection sur l\'Arc de triomphe.
Le logo de la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024 a été dévoilé, mardi 9 février 2016, lors d'une projection sur l'Arc de triomphe. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)