Cet article date de plus d'onze ans.

Les photos de l'équipe olympique américaine "les plus horribles du monde" ?

La série de portraits des athlètes réalisée par un photographe de l'AFP provoque la colère de nombreux internautes américains.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Photo de Diana Lopez, membre de l'équipe américaine de taekwondo, réalisée pour les JO de Londres, le 23 mai 2012 à Dallas (Etats-Unis). (JOE KLAMAR / AFP)

Qu'est-ce que le bon goût ? Ce n'est pas une dissertation de philosophie mais la question qui enflamme les Américains au sujet de la (traditionnelle) série de portraits de leur équipe olympique, qu'ils jugent d'un goût "douteux". Réalisés par Joe Klamar, photographe de l'AFP, les photos ont déclenché une vive controverse ces dernières semaines sur internet et dans les médias américains, en raison du caractère décalé et loufoque de certaines images.

Les clichés ont été pris mi-mai à Dallas (Texas). Certaines images jouent avec les ombres, tandis que d'autres montrent les sportifs faisant des grimaces, visant le photographe à l'aide d'un fusil, ou encore un volant de badminton posé sur le crâne.

Problème : leur publication a soulevé une avalanche de commentaires dans les médias anglo-saxons, les réseaux sociaux et les blogs, certains se plaignant de la piètre qualité des images, d'autres accusant le photographe d'avoir manqué de respect à l'égard des athlètes américains, d'autres encore criant au contraire au génie. "Mauvais ou génial ? Des photos bizarres de l'équipe olympique américaine jugées honteuses", titrait ainsi mercredi le Daily Mail (article en anglais) sur son site.

"Mon enfant aurait fait mieux"

Le magazine américain Slate parle (en anglais) des "photos de Michael Phelps les plus laides du monde" à propos du champion de natation, photographié dans la pénombre. Et le de relayer nombre de critiques postées dans les commentaires des sites d'actu américains et sur les réseaux sociaux : "horrible", "mon enfant aurait fait mieux", "c'est embarrassant pour notre pays", "les amateurs ne font pas ces erreurs"… Le Huffington Post québecois, lui, n'y va pas par quatre chemins :

 

Mais de nombreux internautes, journalistes et blogueurs défendent aussi le travail du photographe. "Les portraits qu'il a pris, riches de l'expérience d'un photojournaliste, sont plus honnêtes, plus éloquents et ont plus de mérite artistique que tout ce que n'importe qui a pu pondre" sur le sujet, estime ainsi le photographe Kenneth Jarecke sur son blog (en anglais).

"C'est précisément pour prendre ce genre de photo que Joe Klamar a été envoyé couvrir cet événement", a ajouté Mladen Antonov, responsable à l'AFP de la photo pour l'Amérique du Nord, sur le blog Making-of. "Nous l'avons choisi en raison de sa capacité à voir le monde avec d'autres yeux, de façon plus originale et moins conventionnelle", a-t-il ajouté, soulignant que de nombreux médias américains ont plebiscité les photos de Klamar.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.