JO 2016 : pour l'amour du ring

Certains champions en compétition sont aussi des couples à la ville comme les Français Estelle Mossely et Tony Yoka. Ils sont boxeurs et rêvent de médaille olympique.  

France 2

Ce n'est pas seulement un champion qui entre sur le ring, c'est son champion. Estelle Mossely est la compagne de ce géant d'1,96 m et 103 kilos. Tony Yoka affronte un boxeur jordanien pour une place en demi-finale. Favori du tournoi, le champion du monde des lourds souffre en fin de tournoi. Mais le stress de sa fiancée est mesuré, normal, elle est aussi est championne du monde de boxe.

Entraînement à Cuba 

Comme lui, elle sera au minimum, médaille de bronze aux JO. Ce qu'il endure, elle le vit aussi. Les deux amoureux du ring partagent le même rêve : la médaille d'or pour chacun. Et c'est à deux aussi qu'ils s'entraînent : à Cuba cet hiver pour préparer le rendez-vous de Rio, ensemble toujours. Aux JO, Tony est au bord du ring pour encourager Estelle, la voir gagner et s'en réjouir. L'histoire des amoureux du ring et l'intérêt des médias, ils l'assument tranquillement.
 

Le JT
Les autres sujets du JT