Cet article date de plus de quatre ans.

JO 2016 : les Brésiliens en or au beach-volley, une médaille d'or historique pour l'Iran et une célébration étonnante

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
JO 2016 : les Brésiliens en or au beach-volley, une médaille d'or historique pour l'Iran et une célébrationé étonnante
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lorraine Gublin est sur le plateau du 13h pour évoquer les informations et images insolites des dernières 24h de ces Jeux olympiques de Rio 2016. 

Sur la plage de Copacabana, hier, jeudi 18 août, le public brésilien a vécu un moment extraordinaire. "Le beach-volley, c'est tout simplement une institution au Brésil. Alors forcément, quand le Brésil devient champion olympique, c'est l'explosion de joie. Alison Cerutti et Bruno Schmidt enlassés, embrassés par le public carioca heureux. Une ambiance de fête sur la plage malgré la pluie", explique Lorraine Gublin sur le plateau de France 2.

Première femme de l'histoire de l'Iran à décrocher une médaille d'or

Autre médaille et celle-ci est historique. "La taekwondiste Kimia Alizadeh, 18 ans tout juste, a décroché une médaille de bronze. Elle devient la première femme de l'histoire de l'Iran à décrocher une médaille d'or aux JO. Elle l'a dédié à toutes les filles de son pays et elle espère, dit-elle, avoir ouvert la voie pour d'autres femmes", ajoute la journaliste. Une autre médaillée laisse éclater sa joie d'une manière un peu particulière. Les lutteuses japonaises soulèvent leur entraîneur quand elles gagnent. Risako Kawai, championne olympique hier, fait d'abord deux prises à son entraîneur avant de le porter. Une complicité étonnante amis une belle complicité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.