Cet article date de plus de huit ans.

JO-2016 : l'eau de Rio grouille de bactéries et de virus

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
JO-2016 : l'eau de Rio grouille de bactéries et de virus
JO-2016 : l'eau de Rio grouille de bactéries et de virus JO-2016 : l'eau de Rio grouille de bactéries et de virus (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Inquiétude à un an de l'ouverture des Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Les eaux de la baie sont polluées et présentent un risque sanitaire pour les athlètes.

Dans un an, les Jeux olympiques de Rio de Janeiro s'ouvriront. Mais aujourd'hui, l'inquiétude grandit autour de certaines épreuves de voile et de natation qui doivent se tenir dans la baie de Rio et sur la plage de Copacabana. En effet, les eaux sont polluées et jonchées de déchets.

Des amas de détritus s'amoncellent et les poissons sont asphyxiés dans une eau sale où se déversent les égouts de la ville. Bactéries et virus grouillent et menacent la santé des athlètes. Selon des spécialistes, le risque d'infection est de 99%.

La ville va prendre des mesures

Carlo Arthur Nuzman, président du Comité d'organisation de Rio 2016, tempère : "Le souci du Comité d'organisation a toujours été la santé des athlètes et nous avons les meilleures conditions possibles pour le sport". La ville a promis de réduire cette pollution de 80% d'ici les Jeux. Un pari perdu d'avance aux yeux des experts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.