Jeux paralympiques : deux mois après un cancer, la Néerlandaise Bibian Mentel-Spee décroche la médaille d'or en snowboard

La porte-drapeau des Pays-Bas a été opérée d'une tumeur en décembre dernier, l'empêchant de se préparer pour les Jeux. Elle a pourtant réussi à remporter l'épreuve. 

Bibian Mentel-Spee, le 12 mars 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud).
Bibian Mentel-Spee, le 12 mars 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud). (NG HAN GUAN/AP/SIPA / AP)

Sa victoire n'en est que plus belle. L'athlète paralympique néerlandaise Bibian Mentel-Spee a conservé son titre olympique de snowboard cross aux Jeux paralympiques d'hiver de Pyeongchang, rapporte The Guardian (en anglais), lundi 12 mars. Une performance réalisée quelques mois seulement après avoir vaincu un cancer. Cette maladie a empêché cette femme de 45 ans de participer à une grande partie de sa préparation.

C'est en juillet dernier que les médecins lui ont diagnostiqué un cancer du cou, de l'œsophage et des côtes. Son traitement était censé se terminer en octobre 2017, mais en décembre, la porte-drapeau des Pays-Bas a été informée par des médecins que la tumeur à son cou nécessitait une intervention chirurgicale urgente, lui donnant à peine le temps de se préparer pour les Jeux.

Mentel-Spee est devenue paralympienne après avoir été amputée de la jambe droite sous le genou lors de la découverte d'un cancer des os. Elle tentait alors de se qualifier pour les Jeux olympiques d'hiver de Salt Lake City en 2002.