Handball : des insultes racistes proférées samedi lors du match Beaune-Belfort en Nationale 1

Ces propos haineux et stigmatisants ont été lancés par des supporters en direction des joueurs belfortains. Les auteurs ont été identifiés et seront "sanctionnés", annonce le Beaune Handball.

Article rédigé par
Avec France Bleu Bourgogne - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration d'un ballon de handball. (ERIC MALOT / MAXPPP)

Des insultes racistes ont été proférées lors du match de Nationale 1 de handball samedi 19 février entre Beaune et Belfort, rapporte France Bleu Bourgogne. Les propos ont été lancés par des supporters du club bourguignon à l'encontre des joueurs belfortains. Pendant le match qui se jouait à Beaune (Côte-d'Or), des spectateurs ont lancé "Kebabier, va faire tes kebabs, oublie pas la sauce", ou encore "Polac : tu as un nom pas français, pourquoi tu joues en France".

Le président du Beaune Handball a dénoncé "des propos inappropriés à caractère raciste prononcés par des individus supportant le Beaune Handball". Le club s'est désolidarisé des propos et a apporté son soutien aux joueurs de Belfort, considérant que ces propos sont "à l'opposé des valeurs prônées par le Beaune Handball" et "n'ont rien à faire dans le sport".

Le club de Belfort envisage de porter plainte

Le club de Beaune a identifié les auteurs des insultes et annonce que ces derniers seront "sanctionnés fermement". De son côté, le club de Belfort, le Belfort aire urbaine handball (Bauhb) tiendra lundi une séance extraordinaire de son bureau directeur "pour voir quelle décision envisager, quelles suites à donner à ces évènements et y apporter une réponse adaptée". Le président du Bauhb précise que cette réponse "pourrait aller jusqu'au dépôt de plainte". Selon lui les joueurs de Belfort n'ont pas entendu les insultes sur le terrain.

Samedi, à l'issue du match, la conseillère municipale de Beaune Carole Bernhard s'est émue de l'incident dans un message sur Facebook, en exprimant sa "honte de ces supporters beaunois". "Vous ne faites honneur ni à notre club, ni à notre ville."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.