Football : les droits TV, une ressource vitale pour les clubs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Football : les droits TV, une ressource vitale pour les clubs
Article rédigé par
Siegrid Piérard de Misouard - franceinfo
France Télévisions

Les clubs de football professionnel sont dans une situation très délicate car le versement des droits TV, dont Mediapro n'a que partiellement pu s'acquitter jusqu'à présent, représente une rentrée d'argent très importante pour eux.

Le non-versement des dernières échéances de droits TV par Mediapro inquiète beaucoup les clubs français, et à raison : il s'agit, pour la majorité d'entre eux, de la principale source de revenus. En 2018-2019, cela représentait en moyenne 47,3% de leur budget, loin devant le sponsoring et la publicité (22%) ou encore les recettes liées aux matchs telles que la billetterie (11%). Tous les clubs n'ont cependant pas le même modèle économique et certains, comme le Nîmes Olympique, sont beaucoup plus dépendants des droits de diffusion (76,2% du budget total) que le Paris Saint-Germain (23,8%).

Canal+ pour prendre le relais ?

Alors que le contrat avec Mediapro devrait très prochainement prendre fin de manière prématurée, la Ligue de football professionnel (LFP) doit vite se mettre en quête d'un nouveau diffuseur. Tous les yeux sont rivés sur Canal+, historiquement très lié au championnat de France. Selon les informations de L'Équipe, la chaîne cryptée serait prête à débourser 590 millions d'euros pour racheter les droits de cette saison 2020-2021. C'est nettement moins que les 830 millions d'euros initialement promis par Mediapro.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.