Ligue des champions : "L'attitude de certains Parisiens sur la fin du match a été déplorable", dénonce le consultant Jérôme Alonzo

"L'équipe a été dépassée dans les émotions", estime sur franceinfo l'ancien joueur du PSG et consultant football de franceinfo, après la défaite du PSG face à Manchester City en demi-finale de la Ligue des champions.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'entraîneur du PSG Mauricio Pochettino discute avec l'arbitre Bjorn Kuipers après un carton rouge pour Angel Di Maria lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions entre Manchester City et le PSG au stade Etihad de Manchester, le 4 mai 2021. (PAUL ELLIS / AFP)

"Manchester City mérite de se qualifier sur les deux matchs", a estimé mardi 4 mai sur franceinfo Jérôme Alonzo, ancien joueur du PSG et consultant football de franceinfo, après l'élimination du Paris Saint-Germain en demi-finale de Ligue des champions sur la pelouse des Mancuniens (2-0, 4-1 sur la double confrontation). "L'attitude de certains joueurs à la fin de cette demi-finale a été déplorable", a dénoncé Jérôme Alonzo, qui ajoute que cette élimination "peut faire mal" pour la fin de saison.

>> Ligue des champions : face à City, Paris a bu le calice jusqu’à la lie

franceinfo : Est-ce que Manchester City méritait de se qualifier ?

Jérôme Alonzo : Manchester City mérite de se qualifier sur les deux matchs. Paris, c'est deux frappes cadrées, une à l'aller, l'autre au retour, donc, évidemment, c'est insuffisant. Le match aller me laisse beaucoup de regrets parce que Manchester marque sur deux 'non-occasions' : un coup franc mal tiré et un centre raté, alors que Paris avait fait une bonne première mi-temps. Sur la deuxième confrontation, il n'y a pas photo. Manchester a su faire évoluer son plan de jeu, a joué en contre, a fait circuler comme il le fallait, a géré le tempo du match. J'ai envie de retenir cette aventure qui nous a fait vivre beaucoup de belles soirées, beaucoup d'émotions. Il faut remercier les joueurs du PSG aussi pour ça. Sans être cocardier, je pense que nous pouvons être fiers d'eux. En l'espace de dix mois, c'est une finale et une demi-finale le Ligue des champions.

Qu'a-t-il manqué au Paris Saint-Germain pour se qualifier pour une deuxième finale consécutive ?

Le point vraiment négatif, là où il y a un progrès à faire, c'est sur le plan mental. Je pense que Paris a perdu cette demi-finale mentalement. L'équipe a été dépassée dans les émotions.

"Elle n'a pas su gérer les moments chauds dans les deux surfaces et l'attitude de certains joueurs à la fin de cette demi-finale a été déplorable."

Jérôme Alonzo, ancien joueur du PSG et consultant football de franceinfo

à franceinfo

Pour un club et pour un écusson qui me tient beaucoup à coeur, je trouve ça un peu désolant. C'est la seule note négative vraiment que je retiens de cette fin de match.

Est-ce que que cette élimination en demi-finale de Ligue des champions peut être préjudiciable aux Parisiens pour la fin de saison ? Il y a toujours un titre à aller chercher en Ligue 1 et une Coupe de France.

Cela peut leur faire mal. Encore une fois, j'insiste sur le côté mental et c'est vrai que cette équipe me paraît, et paraît aux yeux du monde entier, un petit peu fragile. Est-ce qu'au contraire, il y aura la réaction du champion, l'orgueil, le fait d'être vexé ? Peut-être, je l'espère. En tout cas, il y a une équipe qui est devant, Lille, qui marche très bien, qui elle n'a aucun état d'âme, qui est en pleine forme, qui ne connaît pas la frustration alors que les Parisiens vont avoir en eux cette rage. Sauront-ils la rendre positive ? Je l'espère pour eux. En tout cas, c'est une saison où Paris pourrait bien tout perdre. Et ça, c'est un problème.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.