Ligue Europa Conférence : avant la réception de l'OM, les supporters de Feyenoord préviennent, "au stade, vous verrez, ce sera dingue"

Dernier club français en lice dans une coupe d'Europe, les Marseillais se déplacent à Rotterdam pour une demi-finale aller que les néerlandais espèrent bouillante.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le Stade Feijenoord, l'antre du club Feyenoord Rotterdam, est réputée pour son ambiance et ses supporters. (PHILLIPE RANDÉ / RADIOFRANCE)

C'est le dernier club français en lice en coupe d'Europe cette année. L'OM se déplace ce jeudi soir dans l'antre du Feyenoord en match aller de la Ligue Europa Conférence, avant un match retour au Vélodrome le 5 mai, le jour des 30 ans du drame de Furiani

Ce match à Rotterdam semble à la portée des Olympiens, qui sont en pleine réussite depuis plusieurs semaines sur la scène européenne, ainsi qu'en Ligue 1. Mais attention, prévient-on aux Pays Bas : Feyenoord est un club historique et populaire, qui sera porté par toute une ville. D'ailleurs, le troisième du championnat hollandais a la réputation d'avoir l'un des stade les plus chauds d'Europe, surnommé "De Kuip", la baignoire.

"L'âme" de Feyenoord

Et l'ambiance est déjà montée d'un cran depuis mercredi à Rotterdam. Près des docks, dans une rue piétonne, lorsque Marc aperçoit le micro de franceinfo, ce fan de Feyenoord depuis plus de 50 ans se retrousse les manches. "Ne parle pas, travaille comme on travaille au port ! C'est ça, l'âme de Feyenoord. Regardez, quand je vous en parle, j'ai les poils des bras qui se hérissent. On a un dicton en Hollande qui dit à Rotterdam, on fabrique l'argent, et Amsterdam, il le distribue", lâche-t-il, avant de glisser : "Comme Marseille, nous sommes une ville pauvre."

Un point commun parmi d'autres pour les deux clubs : comme l'OM, Feyenoord a gagné la première Ligue des champions de son pays. C'était en 1970. Comme l'OM, c'est le dernier club de son pays en coupe d'Europe cette année. Et comme l'OM, il s'agit d'un club historique, dont tout le monde connaît l'histoire à Rotterdam, à l'image de Yerom : "Le club a été fondé en 1908 et à cette époque, on avait un des plus grands stades d'Europe. Supporter Feyenoord, c'est un mode de vie. Les parents emmènent leurs enfants au stade. On est Feyenoord dans notre travail, dans nos loisirs et évidemment dans le stade. Le slogan de Feyenoord, on peut le traduire par 'On est forts en persévérant'. Et quand vous êtes dans le stade, c'est ce que vous voyez. Les fans aiment quand l'équipe fait des efforts et travaillent dur."

Le stade du Feyenoord Rotterdam est surnommé "De Kuip", la baignoire. (PHILLIPE RANDÉ / RADIOFRANCE)

Des fans qui se retrouvent dans ce stade et qui ne rateraient le match face à l'OM sous aucun prétexte. "Quand vous viendrez ce soir au stade, vous verrez, ce sera dingue, prévient Laurent. Il y aura des fumigènes et des feux d'artifice. Même si c'est interdit..."

"e pense que les Marseillais vont être choqués. Mais c'est difficile de vous expliquer. C'est un sentiment. C'est comme aimer son enfant."

Laurent

à franceinfo

Et quand on demande à ce supporter si cette nouvelle coupe d'Europe, la Ligue Europa Conférence, est une coupe au rabais, il sourit avant de conclure : "Vous verrez bien ce soir !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers OM

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.