Football : Marcelino, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, va quitter le club

Un duo d'entraîneurs accompagne l'Olympique de Marseille pour son prochain match à Amsterdam.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
L'ex-entraineur de l'OM, Marcelino (CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

Marcelino va quitter l'Olympique de Marseille, selon les informations de la direction des sports de Radio France, mercredi 20 septembre. L'entraîneur de l'OM ne sera pas sur le banc jeudi pour Amsterdam-OM, dans le cadre de la première journée de la Ligue Europa de football, ont appris mercredi France Bleu Provence et la direction des sports de Radio France, de source proche du dossier. Il n'était pas dans le bus emmenant les olympiens à l'aéroport, direction Amsterdam.

Dans un communiqué de presse, le club indique que "l'Olympique de Marseille considère que les événements du 18 septembre dernier ne permettent pas à Marcelino et à son staff technique d’exercer dans de bonnes conditions la fonction pour laquelle ils ont été engagés. En conséquence de cette situation déplorable, Marcelino et son staff ne poursuivront pas leur mission à l'Olympique de Marseille. Au vu du contexte, l’ensemble du club est extrêmement déçu de devoir faire face au départ d'un entraîneur et d'un staff technique, arrivés à Marseille seulement le 23 juin et pleinement engagés auprès du club, pour des raisons extra-sportives."

Un duo pour l'intérim

Pour coacher l'OM, c'est un duo qui assurera l'intérim, Jacques Abardonado, ancien joueur du club et actuel membre du staff, et David Friio, directeur sportif du club.

Jacques Abardonado, surnommé Pancho, 45 ans, a joué à l'OM entre 1998 et 2001. Il a entraîné l'équipe réserve puis les U17, et a été entraîneur adjoint de l'équipe première à l'arrivée de Jorge Sampaoli. David Friio, 50 ans, est lui aussi un ancien joueur mais il n'a jamais évolué à l'OM. Il s'est d'abord occupé du recrutement à Marseille avant de devenir directeur technique en 2021, puis directeur sportif depuis 2022.

Succession de crises à l'OM

Mardi 19 septembre, c'est la direction de l'OM qui a annoncé ne pas faire le déplacement à Amsterdam. Le président de l'Olympique de Marseille, Pablo Longoria, ainsi que trois autres membres de la direction du club se sont mis en retrait, au lendemain d'une réunion houleuse avec des représentants des groupes de supporters. Ce retrait temporaire a été décidé pour montrer la désapprobation de la direction après la réunion. Le directoire a dénoncé dans un communiqué "les menaces personnelles", les "attaques individuelles et toute forme de diffamation publique infondées".

"Une relation basée sur l'intimidation ne peut garantir les conditions minimales acceptables pour que le Directoire du club puisse continuer à s'investir pour la transformation de l'OM", précise le communiqué.
Les membres du directoire se sont donné un "délai de réflexion" supplémentaire pour savoir s'ils continuent à la tête de l'OM.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

OM

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.