Cet article date de plus de trois ans.

Mort de Maradona : l'Argentine rend hommage à son idole

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Mort de Maradona : l'Argentine rend hommage à son idole -
Mort de Maradona : l'Argentine rend hommage à son idole Mort de Maradona : l'Argentine rend hommage à son idole - (France 3)
Article rédigé par France 3 - C.Gillard, J.Igier, N.Munoz, P.Miette, G.Quirino
France Télévisions
France 3

L'Argentine pleure le footballeur Diego Maradona, mort mercredi 25 novembre. Près d'un million de personnes sont attendues devant le palais présidentiel pour rendre hommage au Pibe de Oro, qui leur a offert une coupe du monde.

Devant le palais présidentiel de Buenos Aires, des milliers de supporters attendent de rendre un dernier hommage au footballeur Diego Maradona, mort mercredi 25 novembre, à l'âge de 60 ans. À l'intérieur, on jette un maillot ou on applaudit devant le cercueil du Pibe de Oro, le "gamin en or". Maradona devrait être enterré dans la soirée. Des obsèques qui viennent écourter la veillée funèbre. Impensable pour ses admirateurs, qui n'hésitent plus à forcer le passage et bousculer les forces de l'ordre pour pouvoir dire adieu à leur idole. Les témoignages d'affection spectaculaires se multiplient depuis mercredi soir.

Pourquoi des obsèques si rapides ?

Le clan Maradona ne s'est pour l'instant pas exprimé sur l'accélération des obsèques du footballeur. "Certainement pour éviter qu'une foule un peu trop importante se rende aux abords du cimetière, et avoir une cérémonie un peu plus intime. Ce que l'on sait visiblement, c'est que ce sera à une trentaine de kilomètres au nord-est de Buenos Aires, au cimetière de Bellavista. Une ville où a longtemps habité Maradona et où ses deux parents sont enterrés [...] On évoque, au vu de la ferveur populaire, un transfert en hélicoptère", détaille le journaliste George Quirino en duplex de Buenos Aires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.