Cet article date de plus de six ans.

Matchs truqués : "Les leçons du passé ne servent à rien" (Eric de Montgolfier)

Invité de France Info, ce mercredi, l'ex-magistrat s'est dit "ébahi" de voir que la corruption dans le foot était connue depuis des années. Il a au passage indiqué que l'Etat n'avait pas donné suite à des signalements à Saint-Etienne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Pour Eric de Montgolfier, l'ex-magistrat, "on n'arrivera pas à assainir le foot tant qu'il y tant d'argent en jeu" © MaxPPP)

"On ( NDLR Frédéric Thiriez) nous parle de poison mortel. Je vois bien qu'il y a du poison mais la mortalité de celui-ci ne me paraît pas certaine puisque le cadavre est toujours vivant ".  Avec son sens de la formule légendaire, Eric de Montgolfier, l'ex-magistrat  aujourd'hui en retraite qui a notamment instruit l'affaire de corruption VA-OM, a la dent dure contre les dernières révélations de matchs présumés truqués en Ligue 2.

Invité de France Info, ce mercredi midi, Eric de Montgolfier, s'est dit "ébahi de voir que les leçons du passé ne servent à rien." "Quand se reproduit ce qui s'est déjà produit, c'est sans doute qu'on n'a pas voulu porter le fer dans la plaie "** analyse Eric de Montgolfier. 

"On pourra assainir [le foot] à condition qu'il rapporte moins d'argent "

Des délits financiers dans le monde du football, Eric de Montgolfier en a eu connaissance notamment il y a quelques années. Et il raconte qu'à cette époque, " le garde des Sceaux Robert Badinter avait demandé au ministre du Budget d'entamer des poursuites contre des joueurs de Saint-Etienne qui avaient totalement oublié de déclarer des revenus. Et ce ministre a répondu qu'il n'en ferait rien.

Quand on lui demande si on peut assainir le football français, Eric de Montgolfier répond : "On pourra l'assainir à condition qu'il rapporte moins d'argent. La petite délinquance est relativement facile à traquer, celle qui produit de gros bénéfices, elle est beaucoup plus compliquée.

"Les leçons du passé ne servent à rien" Eric de Montgolfier invité de France Info
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.