Liverpool écrase le derby, le Real Madrid creuse l'écart grâce à Benzema, Naples repris sur le fil... Ce qu'il ne fallait pas manquer de la soirée européenne

Les Reds ont battu Everton (1-4) mercredi mais restent troisièmes de Premier League après les victoires de Manchester City et Chelsea.

Article rédigé par
Elio Bono - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Mohamed Salah a inscrit un doublé contre Everton, mercredi. (PAUL ELLIS / AFP)

Non, la Ligue 1 n'a pas le monopole des matchs en semaine. Italiens et Anglais ont eux aussi disputé, mercredi 1er décembre, une journée de championnat. Avec de belles affiches, à commencer par le derby entre Everton et Liverpool. En Espagne, le Real Madrid a rattrapé son match en retard face à l'Athletic Bilbao. Retour sur les temps forts d'une soirée animée.

En Premier League, Liverpool remporte le derby mais reste troisième

En patron, Liverpool a remporté le derby face à Everton (1-4) grâce à des buts de Jordan Henderson, de l'inévitable Mohamed Salah (doublé) et de Diogo Jota. Une victoire sous forme de revanche pour des Reds battus l'an passé par les Toffees après onze ans d'invincibilité. Illustration de sa force de frappe unique : Liverpool est devenu la première équipe anglaise de première division à inscrire au moins deux buts par match lors de 18 rencontes consécutives toutes compétitions confondues. 

Mais Liverpool reste troisième, car ses principaux rivaux n'ont pas failli, à l'image de Manchester City. Vainqueurs sur la pelouse d'Aston Villa (1-2), les joueurs de Pep Guardiola continuent de mettre la pression sur Chelsea. Les Blues ont évité le piège chez le mal classé Watford (1-2) et restent en tête. Ce trio de tête devrait se disputer le titre de champion : le 4e, West Ham, est à 7 points.

En Liga, le Real Madrid assure l'essentiel contre Bilbao

Loin d'être brillant, le Real Madrid a battu l'Athletic Club (1-0), en match en retard de la 9e journée. Un but de Karim Benzema (12e de la saison pour le meilleur buteur de Liga) peu avant la pause a suffi au bonheur des Madrilènes, chahutés par une belle équipe basque qui aurait pu égaliser. Cette victoire permet aux joueurs de Carlo Ancelotti de creuser l'écart en tête : ils comptent désormais 7 points d'avance sur l'Atlético de Madrid, qui a un match de plus à disputer. Le derby de la capitale espagnole, dans dix jours, pourrait permettre aux Merengues de faire un grand pas, déjà, vers un nouveau sacre.

En Serie A, l'AC Milan et l'Inter se rapprochent du Napoli

En déplacement, Naples a été repris sur le fil par Sassuolo (2-2). Malgré ce nul, concédé à la 89e, les joueurs de Luciano Spalletti restent premiers du classement. Un point derrière, l'AC Milan s'est ressaisi en disposant facilement du Genoa (0-3). L'inoxydable Zlatan Ibrahimovic a encore marqué, tout comme Junior Messias. L'attaquant brésilien de 30 ans, qui évoluait encore en Serie C il y a trois ans, s'est offert ses deux premiers buts en Serie A pour les Rossoneri.

Troisième à deux points du Napoli, l'Inter n'a pas non plus failli contre la Spezia (2-0). Les champions en titre restent au contact de la tête et distancent l'Atalanta, quatrième. Tout le contraire de la Roma, battue à Bologne (1-0). Cinquième de Serie A, l'équipe de José Mourinho est sans conteste la grande perdante de ce mercredi soir. Trop irrégulière, la Louve compte cinq points de retard sur les places qualificatives pour la Ligue des champions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Manchester City

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.