Ligue 1 : Monaco se relance, Bordeaux coule encore, avalanche de buts... Ce qu'il faut retenir des premiers matchs de la 16e journée

Monaco a fait un bond au classement mercredi, tandis que Bordeaux s'enlise dans les profondeurs de la Ligue 1

Article rédigé par
Elio Bono - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Axel Disasi a marqué le troisième but de la victoire de Monaco à Angers, mercredi. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Une fois n'est pas coutume, une journée de Ligue 1 se déroule en semaine, mercredi 1er décembre. Cette programmation particulière a inspiré les buteurs, puisque 18 buts ont été inscrits en 5 rencontres. Strasbourg (5-2 face à Bordeaux) et Montpellier (3-1 à Metz) ont déroulé, quand Troyes (2-0 contre Lorient) et Monaco (3-1 sur la pelouse d'Angers) se sont rassurés. Brest a aussi poursuivi sa série contre Saint-Etienne (1-0).

Vous étiez pris dans les bouchons ou en train de préparer à manger et n'avez pas pu suivre la première salve des rencontres, programmée à 19 heures ? Pas de panique, ce récapitulatif vous permet d'y voir plus clair, avant les cinq autres matchs, dont PSG-Nice.

La série : Brest, et de cinq pour une première !

Il est de ces matchs pour lesquels la manière importe peu et où, comme le dit l'adage, "l'important c'est les 3 points". Cette victoire de Brest répond parfaitement à ce schéma : sans être brillants, les Finistériens ont disposé de Saint-Etienne (1-0) grâce à un penalty généreusement accordé et transformé par Romain Faivre. Surtout, le Stade brestois poursuit sa série : cinq succès d'affilée, une performance jamais réalisée dans l'histoire du club en Ligue 1. 

Un record d'autant plus savoureux que Brest n'avait, avant cela, pas gagné en onze rencontres. Monaco, Lorient, Lens, Bordeaux et donc Saint-Etienne sont depuis tombés, pour permettre aux joueurs de Michel der Zakarian de coller au top 10. Et de compter huit points d'avance sur la zone rouge.

Le réveil : Monaco gagne enfin

Après quatre rencontres sans succès, Monaco s'est enfin réveillé en gagnant à Angers (1-3). Cette victoire permet aux joueurs de la Principauté de dépasser leurs adversaires du soir, et de se rapprocher des places européennes. Symbole de ce réveil, l'ASM a marqué autant de buts en une soirée que sur ses quatre derniers matchs de Ligue 1.

Porté par Myron Boadu, Sofiane Diop et Axel Disasi, Monaco s'est rassuré. Trois buts inscrits sur un match, ce n'était plus arrivé depuis le 24 octobre pour une attaque monégasque habituellement prolifique. 

Le but : Téji Savanier pour un coup franc génial

Si votre gamin est trop jeune pour avoir connu les coups francs de Juninho, courez lui montrer la merveille de Téji Savanier ce soir. A Metz, le capitaine montpelliérain a catapulté une "feuille morte" à l'effet improbable mais génial, pour ouvrir le score a la 37e. Le portier lorrain Alexandre Oukidja est resté de marbre, comme l'ensemble d'un stade Saint-Symphorien déjà frigorifié. Sa frappe, d'un angle peu évident sur la gauche du but messin, a mis Montpellier sur de bons rails. 

Dans le sillage de Savanier, de retour de suspension, le MHSC a déroulé en Moselle (1-3). De quoi se relancer, après deux défaites d'affilée.

Le chiffre : Bordeaux, 16 points perdus après avoir mené

C'était couru d'avance. Lorsque Ui-jo Hwang a ouvert le score dès la 7e minute pour Bordeaux, les supporters girondins n'ont même pas esquissé l'ombre d'un sourire. Ils connaissent trop bien l'incapacité chronique de leur équipe à sécuriser une victoire. Une mi-temps plus tard, bingo : Strasbourg a marqué trois fois, profitant des gouffres laissés par une défense aquitaine aux abois.

Séché (5-2) en Alsace, Bordeaux a lâché des points pour la troisième fois d'affilée après avoir mené. Cela fait seize points perdus, au total, par les joueurs de Vladimir Petkovic dans cette configuration. Si les Girondins savaient tenir un résultat, ils seraient sur le podium de Ligue 1. Ils sont ce soir 18es, comptent la pire défense du championnat (37 buts encaissés) et foncent vers la Ligue 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers AS Monaco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.