Cet article date de plus de deux ans.

Ligue des champions : tout ce qu'il faut savoir sur la finale Manchester City - Chelsea

La finale de la Ligue des champions entre Manchester City et Chelsea se déroulera samedi 29 mai à Porto (21h).

Article rédigé par franceinfo: sport - Shéhérazade Ben Essaïd
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
Rodrigo et Antonio Rudiger lors du match de football de Premier League entre Manchester City et Chelsea à l'Etihad Stadium de Manchester, en Angleterre, le 8 mai 2021. (SHAUN BOTTERILL / POOL)

Délocalisation du match, dernière rencontre pour la légende "Kun" Agüero à Manchester City, finale 100% anglaise... Voici tout ce qu'il faut savoir sur la finale de la Ligue des champions, samedi 29 mai à 21h.

Troisième finale 100 % anglaise depuis 2008

100% made in England. Cette 66e finale de Ligue des champions met à l'honneur le football anglais avec deux clubs britanniques finalistes. Un événement rare mais pas inédit, puisque certaines équipes anglaises se sont déjà croisées en finale de C1.

C'est d'ailleurs Chelsea qui a inauguré la première finale anglo-anglaise en 2008, face à Manchester United. Les Blues disputaient dans le même temps leur première finale de C1 mais n'ont pu toucher à la Coupe aux grandes oreilles cette année-là, après un match nul face aux Red Devils et une défaite aux tirs au but (1-1 puis 6-5 aux tab). 

La deuxième finale purement anglaise date d'il y a tout juste deux ans, en 2019, avec la victoire de Liverpool face à Tottenham sur le score de 2 buts à 0. Les clubs anglais deviennent des "abonnés" aux phases finales de la Ligue des champions avec deux finales anglo-anglaises en 2 ans. 

Alors que Chelsea a déjà participé à deux finales de C1, la deuxième ayant été remportée par les Blues en 2012 face au Bayern (1-1 puis 4-3 aux tab), Manchester City dispute sa première finale européenne. Une occasion à ne surtout pas manquer pour marquer l'histoire du club.

La finale délocalisée à Porto

Initialement prévue à Istanbul, en Turquie, la finale de la Ligue des champions se jouera finalement à Porto, à l'Estadio do Dragao. Une décision prise par l'UEFA le 13 mai, en raison d'une flambée des cas de Covid-19 en Turquie, qui a été classée en zone rouge par l'Angleterre

Cette délocalisation à Porto, où la situation sanitaire est plus stable, permet de retrouver un semblant de normalité en accueillant du public, toujours sous conditions. Le nombre de supporters présents dans le stade a d'abord été limité à 6000 par club, soit 12 000 au total. Mais, à l'occasion de l'ouverture de la vente des billets le 25 mai, l'UEFA a annoncé une hausse de ce quota atteignant les 16 500 supporters, ainsi que "1 700 billets réservés pour le grand public". Ils devront effectuer leurs entrée et sortie du territoire en l'espace de 24 heures et présenter un test négatif récent.

Les 6000 fans de Manchester City fêtent Noël avant l'heure puisque le propriétaire du club, le cheikh Mansour bin Zayed al Nahyan a décidé de prendre en charge les frais de voyage des supporters qui se déplaceront à Porto pour "soulager la charge financière qui pèse sur les supporters" régulièrement "soumis aux conditions difficiles dues à l'impact de la pandémie", a expliqué le club dans un communiqué. 

Quatrième affrontement cette saison

Et une de plus. C'est presque la routine pour Manchester City et Chelsea, qui se sont déjà rencontrés trois fois dans les compétitions anglaises cette saison, et il est difficile de pronostiquer l'issue de leur quatrième confrontation en finale de C1 tant les matchs furent accrochés. 

En Premier League, les deux équipes sont à égalité avec une victoire de Manchester City pour la 17e journée de Premier League le 3 janvier (3-1), et une revanche de Chelsea à la 35e journée le 8 mai (1-2). Mais Chelsea a pris l'avantage avec sa victoire face aux Cityzens en demi-finale de la FA Cup le 17 avril (1-0).

Un avantage dans les confrontations directes, qui pourrait bien sourire à Chelsea. Mais les Blues pourraient être surpris par la formation de Guardiola, qui a presque réalisé un sans faute en C1, avec onze matchs gagnés cette saison, à un match d'égaler le record du Real Madrid (12) en 2002.

Sergio "Kun" Agüero, la fin d'une ère

Une légende s'en va. Après dix saisons à Manchester City, l'argentin Sergio "Kun" Agüero a annoncé fin mars son départ du club à la fin de la saison. Son contrat expirant le 30 juin 2021, "El Kun" aura l'honneur de clore sa carrière en bleu et blanc avec une finale de Ligue des champions, de quoi partir en beauté après une longue et belle histoire avec le club anglais. 

Arrivé en 2011 à City, l'attaquant s'est démarqué dès la première saison avec un doublé à domicile pour son premier match contre Swansea et 23 buts en championnat, son record en une saison. Et pas le seul, puisqu'il est devenu le meilleur buteur toutes saisons confondues de l'équipe anglaise.

En 384 matchs disputés, l'Argentin a marqué 257 buts au total dont 184 en Premier League, un record pour un joueur de Manchester City dans le championnat anglais. Et le nombre de trophées remportés suit la logique de son empreinte sur les Skyblues avec treize titres au total (quatre Premier League, cinq Coupes de la Ligue, une FA Cup et trois Community Shield).

La légende de City n'a pas encore trouvé son prochain club, mais avait déjà exprimé son émotion lors de l'annonce de son départ chez les Anglais.

Pep Guardiola, le tacticien aux mille et uns trophées

Un club, plusieurs trophées. C'est la devise de Pep Guardiola qui les collectionne partout où il va. D'abord au FC Barcelone, où il a réalisé le sextuplé avec une Liga, une Coupe du Roi, une Supercoupe d'Espagne et d'Europe, un Mondial des Clubs et une Ligue des champions dès son arrivée en 2008. Guardiola a remporté trois fois d'affilée la Liga avec son équipe de cœur (2009, 2010, 2011) et l'a emmenée une nouvelle fois au sommet de l'Europe en 2011, avec une victoire face à Manchester United en finale de Ligue des Champions (3-1). 

L'Espagnol a apporté sa magie jusqu'au Bayern Munich (2013-2016), avec trois titres de champion d'Allemagne, une Coupe du monde des clubs, une Supercoupe d'Europe et deux coupes d'Allemagne. 

Entraîneur de Manchester City depuis 2016, le tacticien a remporté deux Community Shield, quatre Coupes de la Ligue, dont une cette année, et trois titres de Championnat d'Angleterre, dont un cette année. Il pourrait réaliser le triplé si les Cityzens sortent victorieux de cette finale de Ligue des champions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.