Ligue des champions : “On savait bien qu’on n'était pas les favoris mais on a gagné ensemble” estime Thomas Tuchel

Thomas Tuchel est revenu sur la victoire de son équipe ce samedi en finale de la Ligue des champions, qu’il considère être le succès d’un groupe “uni”.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Thomas Tuchel a remporté sa première Ligue des champions ce samedi en battant le Manchester City de Pep Guardiola en finale.  (DAVID RAMOS / POOL)

Chelsea a remporté ce samedi 29 mai sa deuxième Ligue des champions de son histoire en venant à bout de Manchester City. Une victoire que Thomas Tuchel a attribué à un groupe uni et revanchard. 

Après son échec l’année dernière avec le Paris Saint-Germain au même stade de la compétition, Thomas Tuchel a pris sa revanche en remportant la Ligue des champions avec Chelsea seulement six mois après son arrivée dans la capitale londonienne. “C’est le match le plus important en Europe et on a gagné, c’est incroyable”, a déclaré l'entraîneur allemand qui a mis en avant le succès d’un groupe avant tout. “On savait bien qu'on n'était pas les favoris mais on a gagné tous ensemble et on est tous forts", a-t-il ajouté.

Après avoir échoué tactiquement face à Hans-Dieter Flick en août dernier, Tuchel à cette fois-ci remporté le match dans le match face à un des meilleurs entraineurs du monde, Pep Guardiola. “On voulait avoir un peu plus de possession. C'était difficile dans les premières minutes, on a créé quelques contre-attaques très dangereuses, mais en deuxième période, c'était un combat très dur”. Des choix récompensés par un but de Kai Havertz sur contre-attaque en fin de première mi-temps qui s’est montré être suffisant pour l’emporter. 

Thiago Silva, le cœur "rouge et bleu"

De son côté, Thiago Silva, l'ancien défenseur du Paris Saint-Germain, arrivé libre à Chelsea l'été dernier, a montré beaucoup d'émotions en parlant de son ancien club. "C'est le moment le plus important de ma carrière. On n'a pas réussi avec Paris. Mais aujourd'hui je suis très content d'avoir cette coupe. J'espère que ça arrivera à Paris".

Des échecs dans la capitale française qu'il l'ont beaucoup affecté, notamment car il a toujours senti que " à Paris, c'était toujours [lui] le coupable", même si le Brésilien a néanmoins de nouveau déclaré tout l'amour qu'il porte au PSG, où il est resté 8 ans. "J'ai essayé de tout donner mais je n'ai pas pu apporter cette coupe à Paris. Je resterai toujours en rouge et bleu". 

Olivier Giroud : "On a fait un parcours remarquable"

Le champion du monde de Chelsea Olivier Giroud a lui aussi voulu mettre en avant un groupe solidaire. "On est une bande de potes, ça se voit sur le terrain, je suis très content qu’on soit récompensé par un titre, on a vu notre détermination". Un succès qu'il a dédicacé à Ngolo Kanté et Edouard Mendy, deux joueurs francophone avec qui il est particulièrement proche. "Kanté est énorme, il a récupéré 50 ballons, il leur a fait mal, il court de partout, il couvre des brèches, on a l’impression d'être 12 sur le terrain. Très content pour lui et pour Edouard [Mendy], il revient de loin" 

Edouard Mendy qui, à 29 ans, est arrivé en début de saison et a fait passer un énorme cap à une équipe qui avait de grandes difficultés avec ses gardiens. "Je vis un rêve éveillé, je me suis donné les moyens pour ce genre d'émotions. Aujourd'hui, pour ma première année, je suis fier de remporter ce trophée. C'est le summum la Ligue des champions. Quand on sait que le club l'a gagné qu'une seule fois... (Sur Tuchel) Il a amené bcp de fraicheur avec leur philosophie. On l'a vu tant bien au niveau de la qualité que sur le bilan comptable"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Manchester City

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.